中文 | BIG5 | Español | Français | Deutsch | Русский | 日本語 | 한국어 | English
Beijing Time:
 
Origine du problème du Falun Gong
2009-03-24  sources:Kaiwind  Auteur:

Le Falun Gong est une secte hérétique qui a commencé à se développer en Chine au début des années quatre-vingt-dix du vingtième sciècle.

Li Hongzhi, fondateur du Falun Gong, s'est vanté que son Falun Gong était la plus grande loi de l'univers, la plus supranormale science, et que lui-même, le plus grand scientifique.

En réalité, le Falun Gong a été fabriqué par Li Hongzhi. En 1988, Li Hongzhi, employé d'une Société nationale d'approvisionnement de céréales et d'huile de la ville de Changchun, province du Jilin, Chine, a suivi avant et après les autres gens pour exercer les deux Qigongs, soit Chan mi gong et Neuf palais baguazhang; et plus tard, il a associé ces deux Qigong aux actions de la danse vue en Thaïlande et a fabriqué le Falun Gong.

Au début, Li Hongzhi a attiré les gens pour pratiquer le Falun Gong sous prétexte de «fortifier le corps»; et puis, il a contrôlé l'esprit des pratiquants en propageant des hérésies telles que «l'apocalypse», «l'ascension dans le monde céleste et la plénitude parfaite» etc. . Une secte hérétique s'est formée.

Avant le mois de décembre de l'an 1994, Li Hongzhi s'est fondamentalement prétendu maître du Qigong avec des fonctions spécifiques; il a apris les gens à pratiquer le Qigong et à «traiter les maladies en fonctionnant le Qigong», et il a aussi soigné les malades en utilisant «des énergies magiques» de lui-même dans le but d'obtenir beaucoup de rémunérations.

Au mois de décembre 1994, la publication du Zhuan Falun était pour Li Hongzhi et Falun Gong un tournant.

A partir de ce moment-là, Li Hongzhi ne s'est plus prétendu maître du Qigong, mais «le plus grand bouddha de l'univers». Dans la Brève introduction sur Monsieur Li Hongzhi écrite par l'association de recherche de Falun dafa (grande loi), il s'est écrit: «Li Hongzhi, ayant obtenu la grande loi du genre supérieur à l'âge de huit ans, en possession de grands pouvoirs supranaturels, a des pouvoirs de télékinésie, des pouvoirs d'immobiliser des objets, des pouvoirs de Gong capables de commander par pensée, des pouvoirs de se faire invisible et ainsi de suite. Son Gong est parvenu au niveau extrêmement élelvé, et il a une perspicacité de la vérité de tout l'univers et celle de la vie; il peut connaître le passé et l'avenir de l'humanité ».

Le Falun Gong n'était plus le Qigong, mais «la grande loi de l'Univers » et «la science la plus mystérieuse et la plus supranormale de toutes les théories du monde ». L'objectif principal des pratiquants n'était plus de «fortifier la santé » en exerçant le Qigong, mais de, en pratiquant le Falun Gong, se débarrasser de la Terre considérée par Li Hongzhi comme le dépôt d'ordures de l'Univers, de parvenir à «l'accomplissement» et de devenir les êtres supérieurs de l'Univers, tels que «le bouddha, le prêtre taoïste et l'immortel» etc. .

Pour parvenir à «l'accomplissement», Li Hongzhi a demandé à ses adeptes de «ne plus tenir compte de la vie ni de la mort» et a dit: «Celui qui ne tient compte pas de la vie ni de la mort est un immortel, sinon un homme». Sous l'influence des doctrines absurdes démagogiques de Li Hongzhi, beaucoup de pratiquants du Falun Gong ont refusé de consulter les médecins et de prendre des médicaments après être tombé malade de sorte qu'ils sont morts de l'aggravation de maladie; certains pratiquants, fous du Falun Gong, pour parvenir à «l'accomplissement», ont assassiné les gens ou bien se sont suicidés. Avant que le Falun Gong a été interdit conformément aux lois au mois de juillet, 1999 par le gouvernement chinois, il y avait déjà plus de 1 400 personnes qui ont trouvé la mort à cause du Falun Gong.

A ce moment-là, le Falun Gong s'est considéré comme la première autorité du monde et n'a pu accepter aucune critique. Quand des médias et des savants ont mis en cause ce que le Falun Gong avait fait, le Falun Gong a assiégé ces médias et a proféré des injures vers ces savants. Le Falun Gong a même organisé plus de dix mille personnes pour manifester devant ZhongNanhai, lieu du Bureau du gouvernement central chinois, et a fabriqué «l'incident du 25 avril» qui a choqué le monde entier; cela a gravement nui à l'ordre sociale et à l'étabilité sociale.

Après avoir frabriqué le Falun Gong en 1992, Li Hongzhi a établi à Beijing l'«Association de recherche de Falun dafa (grande loi)» et a nommé lui-même chef de l'Association. Et puis, il a successivement établi dans des provinces, des régions autonomes et des municipalités relevant directement de l'autorité centrale 39 stations généraux du Falun Gong qui dirigaient plus de 1 900 centres d'instruction et plus de 28 000 sites d'exercices. Tout cela a formé de haut en bas un système d'organisation complète. Ces organisations, n'ayant pas été enregistrées conformément aux lois chinois auprès des organes de l'administration civile de la Chine, ont propagé sans vergogne les doctrines absurdes de la secte, amassé et escroqué de l'argent d'une manière malhonnête et illégale.

Au mois de juillet 1999, étant donné des faits criminels du Falun Gong et aux demandes du public, le Gouvernement chinois a interdit le Falun Gong en vertu des lois.

Après l'interdiction du Falun Gong en Chine, Li Hongzhi a continué à l'étranger à contrôler l'esprit de ses adepts, à procédé aux activités criminelles qui nuisaient aux intérêts publics, et à répandre d'abondance des rumeurs. Parallèlement aux activités de la secte, Li Hongzhi a procédé à des activités politiques anti-chinoises.

  
 Les articles concernés
 
 
fr@kaiwind.com  À propos de nous
Copyright © kaiwind