中文 | BIG5 | Español | Français | Deutsch | Русский | 日本語 | 한국어 | English
Beijing Time:
 
Interview spécial des ossatures du Falun Gong, la «guerre intérieure » est préliminairement confirmée
2010-12-08  sources:Kaiwind  Auteur:SHI Lu

[Information du 31 octobre 2010 du Kaiwind, journaliste: SHI Lu] Ces derniers jours, la « guerre intérieure » du Falun Gong fait un grand tapage sur l'internet, notre site a écrit un reportage intitulé « Le bruit court sur l'internet au sujet 'la guerre intérieur du Falun Gong' ». Pour vérifier le fait, le journaliste interviewe par téléphone JIAN Hongzhang et CHEN Yongguang, le président et le vice-président de l'Académie de la loi du Falun Gong de Hongkong et KUANG Mali, le responsable du poste de pratique Beijiao, Hongkong.

Devant les questions du journaliste, JIANG Hongzhang ne répond positivement, ni négativement.

Le journaliste compose d'abord le numéro de JIANG Hongzhang. Après vérifier son identité, le journaliste lui pose trois questions : 1. La représentation des Arts divins est embarrassée à Hongkong et les adeptes du Dafa de Hongkong rejettent toutes les fautes sur vous, qu'en pensez-vous? 2. On dit sur l'internet qu'il y a déjà quelques pratiquants morts, après que vous bloquez cette information, plus de pratiquants sont morts ou malades, qu'en pensez-vous? 3. On dit que la relation entre HE Lixia et vous paraît douteuse, même LI Hongzhi vous critique pour ce fait, pouvez vous l'expliquer ?

Evidemment, JIANG Hongzhang n'a pas bien préparé mentalement l'interview du journaliste. Pour les deux premières questions, il prend « je ne sais pas » pour la réponse. Quand il entend la troisième question, JIAN Hongzhang raccroche immédiatement.

CHEN Yongguang reconnaît le fait qu'il a hospitalisé à cause de la maladie, mais d'après lui, il est forcé d'agir cela.

Puis, le journaliste interviewe par téléphone CHEN Yongguang. Il se reconnaît malade et hospitalisé, et son mauvaise santé pour le moment. Il dit : « je ne sais pas comment je suis arrivé à l'hôpital, je ne sais pas qui m'a envoyé à l'hôpital, j'ai perdu ma connaissance et on m'y a envoyé. »

À l'égard des propos qu' «il n'a pas fait du progrès dans l'étude de la loi, et son 'karma' est très fort », il tient des propos évasifs et n'a pas répondu ouvertement, mais souligné de façon répétée : « je comprends correctement la loi. »

KUANG Mali: beaucoup de pouvoir divin de LI Hongzhi ne peut pas être présenté dans le monde humain.

À l'égard des faits divers de JIAN Hongzhang, KANG Mali admet que « Tout le monde croit quasiment que c'est vrai », mais elle dit que ces nouvelles sont toutes fausses. Le journaliste demande plus profondément si cette affaire cause le divorce d'HE Lixia et ZENG Yining. KUANG Mali commence à éviter et expliquer : « c'est…leur relation privée, pas grave. »

Quand le journaliste demande: pourquoi LI Hongzhi tout-puissant n'a pas rendu la main d'aide lors de l'avortement de la représentation des arts divins à Hongkong. KUANG Mali répond : « beaucoup de pouvoir divin de LI Hongzhi ne peut pas…ne peut pas être présenté dans le monde humain. »

Voyant le contenu des interviews, les bruits sur l'internet ne sont pas purement fabriqués et l'attitude des personnes concernées confirme aussi ces bruits. En fait, la « guerre intérieure » n'est pas le point important intéressé de notre site. Ce que nous intéressons, c'est comment LI Hongzhi qui déclare que « l'humanité est putride », « seulement la croyance du Falun Gong peut vous faire éviter la destruction » et son Falun Gong trompent le monde et usurpent la réputation. Nous allons suivre de près les informations concernées et continuer à faire les reportages à l'heure.

Annexe:

I. Enregistrement de l'interview de JIANG Hongzhang (Cliquez pour écouter, télécharger : enregistrement de JIAN Hongzhang)

 

 

II. Enregistrement de l'interview de CHEN Yongguang (Cliquez pour écouter, télécharger : enregistrement de CHEN Yongguang)

 

 

III. Enregistrement de l'interview de KUANG Mali (Cliquez pour écouter, télécharger : enregistrement de KUANG Mali)

 

 

(Kaiwind.com, le 31 octobre 2010)

  
 Les articles concernés
 
 
fr@kaiwind.com  À propos de nous
Copyright © kaiwind