中文 | BIG5 | Español | Français | Deutsch | Русский | 日本語 | 한국어 | English
Beijing Time:
 
Le Falun Gong viole la liberté de religion des citoyens
2009-03-24  sources:Kaiwind  Auteur:

Le droit de la liberté de religion des citoyens chinois est protégé par la constitution et les lois.

Dans la Constitution de la République populaire de Chine, le droit de la liberté de religion est un des droits fondamentaux des citoyens. L'article 36 de la Constitution stipule: "Les citoyens de la République populaire de Chine jouissent de la liberté de religion. . ""Aucun organisme d'Etat ni aucun groupement social ni aucun individu ne peuvent forcer un citoyen à avoir ou à ne pas avoir de religion, ni faire de discrimination à l'égard d'un croyant ou d'un non-croyant. ""L'Etat protège les pratiques religieuses ordinaires. " Et à la fois il stipule: "Aucun individu ne peut utiliser la religion aux fins de troubler l'ordre social, la santé des citoyens, nuire au système éducatif de l'Etat. " Les règlements relatifs aux affaires religieuses promulgués par le Conseil des affaires d'Etat protègent en vertu de la loi les organisations religieuses, les lieux de culte, les pratiques religieuses normales et les droits et les intérêts légitimes des citoyens croyants.

Ce qu'ont fait et dit Li Hongzhi et son organisation du Falun Gong a tout à fait transgressé les principes de la liberté de religion, et a violé sans aucun scrupule le droit de la liberté de religion des citoyens.

Le Falun Gong a privé ses adeptes du droit de choix libéral de la religion.

Le Falun Gong s'est prétendu loi juste unique, mais il a privé ses adeptes du droit de choix libéral de la religion sous prétexte de «pas deux écoles de Loi».

Li Hongzhi a dit: "Actuellement, dans le monde, je suis le seul à publiquement transmettre une Loi juste. " (Zhuan Falun)

"Si je n'arrive pas à vous donner le salut, personne ne pourra le faire. (Zhuan Falun) "

"Nous disons que cultiver et pratiquer exige de s'engager dans une seule voie; peu importe comment on cultive, on ne doit jamais cultiver de façon chaotique en faisant des mélanges...Cultiver et pratiquer est une question sérieuse, il faut absolument s'engager dans une seule voie. " (Zhuan Falun)

"Pour propager la grande loi, tu ne peux pas absolument évoquer ce que tu as appris auparavant, car tu as déjà rompu définitivement avec lui, qui n'appartient pas à toi ni à ce que tu veux obtenir. " (Falun Fofa—Prédication à la première conférence de Loi en Amérique du Nord)

Li Hongzhi a demandé d'une manière trompeuse à ses adeptes d'abandonner les autres religions et de cultiver et pratiquer le Falun Gong.

Li Hongzhi a dit: "Soit le bouddha, soit les dieux occidentaux, soit Jésus, soit Christ, et même soit Jéhovah, les lois qu'ils ont prêché étaient petites. Dans n'importe quelle religion que tu cultives bien...c'est seulement 16 ou 18 carat gold, pas l'or solide. " (Falun Fofa—Prédication à la première conférence de Loi en Amérique du Nord)

"Ça ne marche pas, si tu mets chaque pied sur un bateau différent. Cela détruit les deux écoles de loi; aucun maître ne s'occupera de toi. " (Explications sur le Falun Dafa)

"Lors de la transmission de la Loi, tous les disciples du Falun Dafa ne peuvent utiliser que la mention "Maître Li Hongzhi parle..." ou bien "Maître Li Hongzhi dit...". Il n'est absolument pas permis de considérer ce qu'ils ont éprouvé, ce qu'ils ont vu, ce qu'ils ont su et les choses des autres écoles de loi comme la grande Loi de Li Hongzhi, sinon, ce qu'ils transmettent ne sera pas le Falun Dafa, et sera considéré comme le sabotage du Falun Dafa. " (La Grande Méthode de Plénitude Parfaite du Falun Fofa)

Li Hongzhi a souligné à maintes reprises qu'il fallait considérer la religion comme un travail, mais pas une croyance, et que les adeptes ne pouvaient croire qu'au Falun Gong.

«Permettez-moi de vous dire, votre travail dans le christianisme est seulement un travail, vous pouvez travailler là, c'est sûr. A mon avis, je ne prends pas les religions d'aujourd'hui pour la cultivation et la pratique, mais les travails religieux, qui ne peuvent plus donner le salut aux gens, car il s'agit vraiment d'un travail, pas de la cultivation et la pratique. Pour vous assurer un vrai augmentation, je vous amènes à rentrer à la maison et vous permets de cultiver et pratiquer en vous concentrant sur une voie; cela fait absolument du bien à vous. J'ai déjà clairement parlé du problème de «pas deux écoles de loi» dans le Zhuan Falun. Malgrès que cette loi est grande, une si grande loi, vous y mêlez encore des choses. Même des choses au niveu bas sont inacceptables, qui perturberont votre corps et ce que vous avez obtenu en cultivant de sorte que vous ne rentrerez pas à la maison. C'est vous-même qui détruisez la voie d'avancement.» (Prédication de loi à la conférence de loi en Europe)

Le 3 mai 1999, un pratiquant du Falun Gong a posé une question à Li Hongzhi: "Je crois à la religion, je ne veux pas l'abandonner. D'après l'exigence de la grande loi, il ne faut pas avoir deux écoles de loi, c'est difficile pour moi à choisir entre la grande Loi et la religion. Comment ferai je, s'il vous plaît?"Li Hongzhi a répondu: "Actuellement, aucune religion orthodoxe n'a le dieu de s'occuper. les personnes dans les religions se battent pour l'argent et les positions sociales. La raison pour laquelle les gens croisent aux religions devient un grand problème, j' ai déjà clairement parlé de ces vérités. "

Le Falun Gong a mis l'accent sur l'avancement diligent et a interdi formellement aux pratiquants de lire les autres livres religieux et de croire aux autres religions. Li Hongzhi a demandé à ses adeptes de lire, réciter et copier à maintes reprises toutes sortes de livres et de documents du Falun Gong de sorte que le cerveau de ses adepts était plein des prêchi-prêcha du Falun Gong et qu'ils ne pouvaient pas librement choisir les religions.

Le Falun Gong a menacé ses pratiquants: si quelqu'un se retirait du Falun Gong, il serait le «démon», il serait éliminé ou anéanti, il ne pourrait pas rentrer à la maison et il «disparaîtrait entièrement, corps et âme».

Li Hongzhi a dit que ceux qui « ont exercé l'influences négative sur le Dafa» étaient les gens «éliminées». (Aller vers la plénitude parfaite)

«Dans la loi juste, la vie et la mort dépendent d'une oppinion des divinités sur la grande loi.» (Instruction solennelle)

"J'ai parlé du problème de «pas deux écoles de loi». Si l'on ne cultive et pratique pas la grande loi en s'engageant dans une seule voie, on ne pourra pas parvenir à l'accomplissement dans la grande loi. " (Falun Fofa—Prédication à la première conférence de Loi en Amérique du Nord)

"Une si grande loi, vous y mêlez encore des choses. Même des choses au niveu bas sont inacceptables, qui perturberont votre corps et ce que vous avez obtenu en cultivant de sorte que vous ne rentrerez pas à la maison. C'est vous-même qui détruisez la voie d'avancement. " (Prédication de loi à la conférence de loi en Europe)

"S'attacher à aucune chose en dehors de la grande loi vous fera s'arrêter à mi-chemin. " (Prédication de loi à la conférence de loi en Europe)

"Peu importe qui vous êtes, aujourd'hui, si je ne peux pas vous sauver, vous serez un diable de l'enfer ! " (Enseignement de la Loi à la conférence de Loi internationale à New York 2004)

"La Loi elle-même enverra notre divinité ou d'autres vies supérieures pour l'anéantir. " (Enseignement à la conférence de loi de Changchun)

"A la fin de cette épreuve, tous les hommes pervers vont été anéantis par les divinités. " (Dissoudre la perversité)

"Une fois que vous tombez et devenez comme les gens ordinaires, personne ne vous protège, même les démons prendraient votre vie ! C'est inutile même de prier la protection des autres Bouddhas, Dao, Dieux, ils ne protégeront pas ceux qui sabotent la Loi. De plus votre karma retournera aussi à votre corps. " (Points essentiels pour un avancement diligent)

  
 Les articles concernés
 
 
fr@kaiwind.com  À propos de nous
Copyright © kaiwind