中文 | BIG5 | Español | Français | Deutsch | Русский | 日本語 | 한국어 | English
Beijing Time:
 
Des pratiquants entourent le cadavre d’une autre pratiquante pour lui émettre du gong pendant dix jours (photo)
2011-07-25  sources:Kaiwind  Auteur:XU Wuwen

Note de la rédaction: comme la pratiquante obsédée BI Daihong qui habite à Dalian de la province du Liaoning croit profondément les soutras hérétiques du Falun Gong, elle n'a pris aucun traitement médical après contracter le cancer d'utérus. Elle est pour autant décédée à l'âge de 37 ans. Ce qui est abasourdissant, c'est qu'après la mort de BI Daihong, son mari WANG Chengyang qui s'acharnait aussi au Falun Gong ainsi que l'ami de pratique ZHAO Xue ont entouré le cadavre en tenant le Zhuan Falun et émis du gong pendant dix jours pour prier le maître LI Hongzhi de sauver BI Daihong.

BI Daihong, féminin, née en mai 1968, habite dans la rue de Quanyong du district Shahekou de la ville Dalian. Diplômée d'une université en 1992, elle est devenue une maîtresse dans l'Ecole primaire de Wanli dans la Zone de développement économique et technologique de Dalian.


 

 

BI Daihong qui était jeune et belle

En août 1995, BI Daihong s'est mariée avec ZHANG Gexuan qui travaille dans une entreprise à capital étranger de la Zone de développement économique et technologique de Dalian. Le couple menait une vie heureuse après le mariage. Pour faciliter le travail, ils ont loué un appartement près de la zone et projeté d'acheter leur propre appartement à travers leur travail dur.

ZHANG Gexuan est un homme ambitieux. Pour réaliser le but du couple, il travaillait de toutes ses forces dans l'entreprise et a assumé la fonction de l'adjoint du directeur général. Avec la position élevée et le salaire augmenté, ZHANG Gexuan était de plus en plus occupé, et il ne restait souvent que BI Daihong à la maison. Le ZHANG Gexuan minutieux a pour autant conseillé à BI Daihong de faire les exercices physiques au parc ou au bord de la mer et de faire connaissance avec des amis afin de s'évader de la solitude.

En été 1997, BI Daihong qui avait été rentrée du bureau s'est promenée au parc et a vu des personnes pratiquer le Falun Gong. Elle a arrêté et les a regardés pour un instant et agi comme ainsi pendant les quelques suivants jours. Le responsable de ce poste ZHAO Xue l'a aperçue et causé avec elle. Quand ZHAO savait la solitude de BI Daihong, elle a invité positivement celle-ci à pratiquer le Falun Gong en lui disant que ce gong pouvait chasser toute la solitude. Désormais, BI Daihong a commencé à pratiquer le Falun Gong.

Avec le temps, la curiosité de BI Dihong envers le Falun Gong s'est transformée progressivement en entêtement. Elle a profité tous les matins, les repos de midi et les soirs pour pratiquer le Falun Gong. Elle a acheté les Zhuan Falun et Hong Yin et les a récités à maintes reprises pour écrire les acquis. Avec la pratique, BI Daihong dont la tête était pleine du Falun Gong travaillait moins dur qu'auparavant et ne s'est plus intéressée à la famille. Elle a fermé les yeux sur le travail de ZHANG Gexuan et l'achat de l'appartement. Ayant aperçu le changement de BI Daihong, ZHANG Gexuan lui a conseillé avec zèle d'arrêter la pratique, mais elle a insisté à fermer les oreilles.

Au printemps 1999, BI Daihong a été enceinte, donc ZHANG Gexuan lui a demandé de prévenir la fausse couche et arrêter la pratique, mais elle était désobéissante. Pour élever le niveau le plus vite possible, elle a acheté un VCD et un magnétophone avec lesquels elle pouvait se référer aux vidéos du Falun Gong ; elle a écouté à maintes reprises la prédication de la loi de LI Hongzhi tous les jours et écrit les acquis de l'étude. Quand BI Daihong a « perçu » quelque «doctrine», elle échangerait les expériences quoi qu'il arrive avec ses amis de pratique pour améliorer l'humeur. À bout de patience, ZHANG Gexuan a lancé un ultimatum à sa femme : « pour le développement de notre enfant, tu dois faire un choix entre moi et le Falun Gong. » BI Daihong a répondu fermement : «toi et moi pouvons nous séparer, mais je ne peux pas perdre le Falun Gong.»

Avant la Fête du Travail de l'année 1999, BI Daihong est rentrée seul chez ses parents. Son père BI Xuanlin qui travaille dans un collège et sa mère DU Qiaoyun étaient très surpris et lui a demandé pourquoi elle était rentrée seul. BI Daihong leur a dit qu'elle avait divorcé avec son mari. DU Qiaoyun a téléphoné à ZHANG Gexuan immédiatement, et celui-ci a confirmé cette nouvelle : « BI Daihong s'acharne au Falun Gong et abandonne la famille. » DU Qiaoyun a demandé à sa fille la raison de divorce, BI a répondu : «le Falun Gong est l'état d'esprit du plus élevé niveau que je poursuis, je peux tout abandonner pour le Falun Gong. » Dès ce jour-là, BI Daihong habitait chez ses parents en prenant la pratique du Falun Gong comme la tâche principale de sa vie.

En juillet 1999, l'Etat a prohibé le Falun Gong conformément à la loi. BI Daihong était très mecontente, elle a fermé les yeux à l'empêchement de ses parents et assiégé avec d'autres pratiquants au gros ventre le gouvernement pour protéger la loi pendant trois jours. Puis, elle est allée à Beijing avec des pratiquants pour participer aux activités du Falun Gong. En octobre, BI Daihong avait un fils qui s'appelle BI Hong (changé en WANG Hong plus tard). Ses parents croyaient que cet enfant pourrait saisir BI Daihong, mais BI est allée à Beijing encore une fois avant que le bébé ait son premier mois plein depuis sa naissance. Rentrée de Beijing, BI Daihong n'a pas soigné son enfant, mais l'a jeté à ses parents de manière à « clarifier la vérité » en dehors librement. Afin de soigner bien le petit-fils, sa mère était obligée de régler les formalités de retraite à l'avance.

Comme BI Daihong a manqué les heures du travail depuis longtemps, elle a été démissionnée par l'école. Pendant cette période, des ossatures du Falun Gong comme BI Daihong et ZHAO Xue ont organisé des activités d'échange des acquis et acheté des équipements pour imprimer les matériels de propagation du Falun Gong. En mai 2003, BI Daihong qui avait été sortie pour «clarifier la vérité » a amené un homme et une petite fille à la maison. Cet homme s'appelle WANG Chengyang, né en 1971, venant de la province du Hunan. À cause de la pratique du Falun Gong, il a divorcé avec sa femme, la petite fille est sa fille de quatre ans. BI Daihong et cet homme qui « poursuivaient un objectif commun et s'engageaient dans la même voie» se sont déjà mariés. Devant l'opiniâtre de BI Daihong, les parents étaient obligés de consentir à ce mariage.

Vu la vie difficile de ce couple avec deux enfants et sans logement, les parents de BI Daihong étaient obligés de laisser cette famille de quatre membres habiter chez eux. Pour résoudre les problèmes de la vie, son père a organisé une classe de répétition sociale visant aux élèves de l'école primaire et secondaire. Néanmoins, le couple BI Daihong n'était pas compréhensif et indulgent devant la peine de leurs parents. Au contraire, ils ont même rassemblé des pratiquants du Falun Gong à la classe et propagé le Falun Gong aux élèves de la classe. Plus scandaleusement, BI Daihong et WANG Chengyang ont même enseigné à leurs propres enfants à pratiquer le Falun Gong. Sous l'instruction de leurs parents, les deux enfants ont conseillé naïvement aux voisins de pratiquer aussi le Falun Gong.

En hivers de l'année 2004, DU Qiaoyun a trouvé que BI Daihong s'amaigrissait de jour en jour et avait un visage malade, donc elle lui a demandé s'il aurait des problèmes sur la santé. BI Daihong a dit qu'elle avait mal au ventre et des règles irrégulières depuis six mois. DU Qiaoyun a forcé BI Daihong de faire un examen médical à l'hôpital d'après lequel on sait plus tard que BI Daihong a contracté le cancer d'utérus.

DU Qiaoyun a dit la maladie à WANG Chengyang et lui a conseillé d'envoyer BI Daihong à l'hôpital. BI Daihong d'alors voulait aussi prendre des traitements médicaux, mais WANG Chengyang en a disconvenu fermement. D'après lui, BI Daihong avait du karma, si elle pratiquait bien, tout irait bien ; si elle désobéissait aux demande du maître, la pratique d'autrefois serait tout en vain et elle ne pourrait pas atteindre la plénitude parfaite. Incitée par WANG Chengyang, BI Daihong a rejeté l'idée d'aller à l'hôpital et continué à pratiquer le gong en souffrant la douleur, dans le but d'«obtenir la loi» et attendre un état idéal le plus vite possible. Pour guérir la maladie, BI Daihong a intensifié la pratique et fermé les oreilles à ses parents.

Afin de se dégager du dérangement des parents, BI Daihong et WANG Chengyang ont déménagé avec deux enfants en mars 2005. Jusqu'à la seconde décade du mois de septembre 2005, BI Xuanlin et DU Qiaoyun ont trouvé la nouvelle adresse de BI Daihong. Le petit WANG Hong a dit à sa grand-mère : «Un jour, maman est tombée du lit par terre quand elle pratiquait le Falun Gong et ne pouvait plus se réveiller, donc papa l'a porté chez son ami. Quelques jours avant, il m'a emmené pour voir ma maman, et je l'ai vue coucher au lit comme s'il dormait. Je voulais l'embrasser, mais elle sentait très mauvais.»

Ayant entendu les mots du petit WANG Hong, ce vieux couple avait soudainement un mauvais augure. Sous la direction de WANG Hong, BI Xuanlin et DU Qiaoyun ont précipité au quartier de résidence de Marchand chinois de Vienne. Quand ils sont entrés dans l'appartement de No.321 du bâtiment 2, ils ont senti une abominable odeur de putréfaction. WANG Chengyang et ZHAO Xue ainsi que cinq autres pratiquants ont entouré BI Daihong en tenant le Zhuan Falun et murmurant quelque chose. BI Daihong d'alors ont déjà été morte depuis plusieurs jours. Voyant cette situation, DU Qiaoyun s'est évanouie sur-le-champ et a été envoyée par son mari à l'hôpital.

D'après ce qui sait les détails, WANG Chengyang et ZHAO Xue n'ont pas cru la mort de BI Daihong, donc ils ont appelé des pratiquants à « émettre du gong » pour prier le maître de réveiller BI Daihong. Néanmoins, après dix jour de l'émission du gong et de la prière et jusqu'au moment où le corps de BI Daihong s'est putréfié, ils ne pouvaient pas encore lui faire reprendre la connaissance.

La voisine ZHANG Guifang a assisté à la cérémonie funèbre de la dépouille mortelle de BI Daihong. D'après elle, le corps de BI Daihong était déjà déformé et senti très mauvais. Elle a dit à l'auteur : « Comme le Falun Gong est terrible ! Il fait une morte perdre la tranquillité. »

  
 Les articles concernés
 
 
fr@kaiwind.com  À propos de nous
Copyright © kaiwind