中文 | BIG5 | Español | Français | Deutsch | Русский | 日本語 | 한국어 | English
Beijing Time:
 
SUN Xiuhua a tué son mari pour « dissiper le démon » (photos)
2015-06-04  sources:Kaiwind  Auteur:

L’après-midi du 15 décembre 2002, un habitant du district Yinzhou de la ville Tieling de la province du Liaoning qui s’appelle SUN Shangfei a visité son oncle LI Senjiang. Lorsqu’il est entré chez son oncle qui habite à l’appartement 403 de la porte 1 du batiment résidentiel du district Tongzhongjie, il voyait sa tante (femme de son oncle) SUN Xiuhua et la s?ur de celle-ci SUN Xiumei réciter des doctrines près du lit et son oncle rester immobile sur le lit. SUN Shangfei a averti la police immédiatement.  

Selon l’examen médico-légal, LI Senjiang avait de multiples signes de suffocation telles que la peau cervicale exfoliative, le sang sous-cutané, la fracture du coin supérieur du cartilage thyro?de gauche, le saignement des muscles cervicaux antérieurs, le point de saignement de la conjonctive des paupières et le point de saignement cardiorespiratoire. Sous des forces extérieures, LI Senjiang est mort de l’asphyxie mécanique, à l’age de 44 ans.

Les résultats d’enquête est une grande surprise. Le meurtrier est SUN Xiuhua, femme de LI Senjiang, et sa belle-s?ur SUN Xiumei. La motivation est de ? sauver LI Senjiang en dissipant le démon ?.

LI Senjiang, né en 1958, était un homme réservé, travailleur et honnête. Après son mariage avec SUN Xiuhua, il a eu une fille. La famille était harmonieuse et heureuse. En 1995, SUN Xiuhua a essuyé un échec dans la promotion du travail. En raison de la frustration depuis longtemps, elle souffrait de dépression. Malgré qu’elle consulte les médecins partout, son état de santé n’a pas été amélioré et sa maladie n’a pas été guérie. Son alimentation et ses besoins quotidiens ont été spécialement soignés.

En mai 1998, la s?ur de SUN Xiuhua qui s’appelle SUN Xiumei est venue de Changtu pour visiter SUN Xiuhua. SUN Xiumei a recommandé le Falun Gong à sa s?ur et dit que la maladie de LI Senjiang avait été causée par le karma. Selon elle, si SUN Xiuhua pratiquait sincèrement le Falun Gong suivant les propos du Ma?tre, son mari se guérirait complètement sans prendre aucun médicament.

Comme SUN Xiuhua était fatiguée des soins de LI Senjiang depuis longtemps, elle a décidé d’essayer le Falun Gong. Depuis lors, elle faisait la méditation et récitait le livre Zhuan Falun jour et nuit dans l’espoir de ? bénéficier ? à son mari. En juillet 1999, le gouvernement chinois a légalement interdit le Falun Gong et la majorité des pratiquants ont cessé la pratique, mais SUN Xiuhua n’était pas vacillée, elle a continué à pratiquer le gong secrètement à la maison.

Après une période de ? pratique ?, la maladie de LI Senjiang ne s’est pas améliorée. SUN Xiuhua a interrogé sa s?ur, celle-ci a fermement dit : ? C’est certainement parce que tu n’as pas mis tout ton énergie dans la pratique et n’as pas abandonné ? l’argent, la réputation et l’amour ?. Désormais, SUN Xiuhua a mis à l’écart toutes les affaires de ménage pour pratiquer le Falun gong de tout c?ur et n’a plus prêté attention à son mari et à sa fille.

En raison d'une négligence depuis longtemps, l’état de santé de LI Senjiang s’est aggravé depuis octobre 2002. Il s’est souvent éveillé en sursaut et restait au lit silencieusement tous les jours. Il a refusé de parler avec les autres. Avec la perte d'appétit, son poids est rapidement tombé.

Voyant que la pratique assidue n’a pas apporté la moindre amélioration à son mari, SUN Xiuhua a lu à plusieurs reprises le livre Zhuan Falun, les ? doctrines ? et ? prédications ? de LI Hongzhi pour trouver une meilleure fa?on d’aider son mari. Puis elle a consulté encore un fois SUN Xiumei, les deux ont convenu que la maladie de LI Senjiang n’avait pas simplement été causée par le ? karma ? mais par la possession d’un ? démon ?.

LI Hongzhi a clairement ? indiqué ? dans l’Interprétation du Falun Dafa : ? Il faut tuer le démon factieux. ?

Le 14 décembre 2002, SUN Xiuhua a invité sa s?ur chez elle lorsque sa fille était en pension. Elle voulait ? dissiper le démon ? pour son mari avec sa s?ur en suivant les instructions du Ma?tre.

Vers 13h00 de l’après-midi du même jour, les deux a mis le ? portrait de la loi ? du ma?tre devant LI Senjiang qui se couchait au lit pour ? réprimer le démon ? en ? émettant de bonnes idées ? et récitant les ? doctrines ? jusqu’à 16h00.

Au début, LI Senjiang était indifférent de leurs approches de ? dissiper le démon ?, puis il était de plus en plus impatient. Il se blottissait dans la couverture en criant : ? Je vous pris de cesser de lire les doctrines, c’est très ennuyeux. Ne me tourmente pas. LI Hongzhi, Falun Gong, tout est trompeur et inutile!

Ayant entendu ces mots, SUN Xiuhua et sa s?ur ont pensé que le démon était trop fort, car il pouvait même calomnier la ? loi bouddhiste ? ! Les deux ont jugé que l’? émission de bonnes idées ? ne serait pas suffisante et qu’il serait besoin d’une force extérieure pour chasser le ? démon ?.

Afin de prévenir la résistance de LI Senjiang, SUN Xiuhua a trouvé de la corde de nylon épais de doigt sous la proposition de SUN Xiumei. Elles ont fixé LI Senjiang au lit en attachant ses mains de derrière et ses jambes. Puis, elles ont commencé à presser fort le ventre de LI Senjiang dans une tentative de chasser le ? démon ?.

LI Senjiang les a prié sans cesse : ? ?a fait mal, je ne peux pas le supporter. Vous me laissez aller! ? SUN Xiuhua et sa s?ur ont poussé et pressé plus fort le ventre en négligeant le cri et la résistance de LI Senjiang pour lui laisser cracher de la bouche le ? démon ?. ? Ah! ? a crié LI Senjiang, puis il a craché une petite chose noire (plus tard identifiée ? de la stase sanguine ?).

Voyant l’? effet ?, les deux s?urs en étaient ravies et ont pressé plus fort, du ventre à la gorge de LI Senjiang. Lors de la pression de la gorge, elles ont forcé LI Senjiang à cracher le ? démon ?.

Huit heures plus tard, LI Senjiang a cessé de se débattre et de crier. Il était immobile en retombant la tête.

Voyant que LI Senjiang était silencieux, les deux s?urs étaient très excitées. Elles pensaient que le ? démon ? avait été chassé.

Ayant délié la corde pour LI Senjiang, SUN Xiuha n’a trouvé aucune haleine de son mari, elle en était inquiète. SUN Xiumei lui a dit : ? ?a ne fait rien. Laisse-le prendre une pause. Il va se réveiller. ? SUN Xiuhua le croyait aussi et comptait sur l’? apparition ? de son ? ma?tre ? qui pourrait faire revenir l’? ame ? de son mari. Donc les deux ont commencé à réciter les ? doctrines ? près du lit dans l’espoir d’attendre la ? renaissance de son mari après la possession ?…

Le 16 juin 2003, le Tribunal populaire intermédiaire de la ville Tieling de la province du Liaoning a condamné SUN Xiuhua et sa s?ur SUN Xiumei à l'emprisonnement à vie pour homicide involontaire.

   

 

  
 Les articles concernés
 
 
fr@kaiwind.com  À propos de nous
Copyright © kaiwind