中文 | BIG5 | Español | Français | Deutsch | Русский | 日本語 | 한국어 | English
Beijing Time:
 
Le site de Minghui profite de la mort de ma femme pour inventer une histoire
2010-07-08  sources:Kaiwind  Auteur:SUO Wubin

Je m'appelle SUO Wubin, 62 ans, ouvrier retraité de la société à responsabilité limitée du groupe de coussinage de Luoyang de la province du Henan. J'habite dans le village de Tonglezhai du district de Jianxi de Luoyang. Ma femme LIU Xiangzhen est morte d'infarctus du myocarde, à l'âge de 60 ans.

Toute ma famille a éprouvé une grande douleur pour la mort de ma femme, j'étais en larmes tous les jours. Mais très inimaginable, au moment où le premier anniversaire du décès de ma femme n'a pas encore passé et où je n'ai pas pu sortir de la douleur de la mort de ma femme, le site de Minghui a publié un article inauthentique sur ma femme et moi, qui intervertit le vrai et le faux et met du sel sur ma blessure encore saignante. Le site d'internet nous fait jouer le rôle de la chair à canon pour le Falun Gong, de la part de notre justicier.

L'article intégral du « site de Minghui » est comme suit :

 

Ma femme LIU Xiangzhen est morte de maladie le 7 du premier mois du calendrier lunaire. Ma fille aînée SUO Xiaoxia a eu peur que je mène une vie solitaire, donc elle m'a reçu dans sa famille. Un après-midi de la seconde décade du mois d'octobre de 2009, j'ai rencontré un « pratiquant » qui s'appelle MEI quand je me suis promené au carrefour de la Rue de Songshan du district de Jianxi de Luoyang. Elle m'a écrié : « SUO, viens ! » Au coin d'un mur, elle a chuchoté à mon oreille après regarder autour en me donnant un tract : « ta femme et toi, vous êtes connus sur le site de Minghui. » je lui ai demandé ; « qu'est-ce qu'on écrit ? » Elle a fourré le tract à ma main : « Tiens ! Tu le lis minutieusement ! » Puis, elle m'a quitté hâtivement.

Après lire l'article intégral, j'ai été profondément bouleversé : « mon dieu, comment le Falun Gong peut-il fabriquer les histoires à sa guise. J'ai osé mettre la main sur le cœur et dire : « Ce qui est écrit sur le site de Minghui sont purement et simplement des absurdités ! »

LIU Xiangzhen a contracté les maladies d'hypertension et de cardiopathie, elle a pris des médicaments et reçu des injections, mais les maladies ne pouvaient pas complètement guéries, son état était mauvais pour longtemps. Au début de 1999, ma femme a touché le Falun Gong car elle a entendu dire que le Falun Gong pouvait non seulement « dissiper les maux et fortifier le corps », mais aussi « devenir un bon sujet », et quand la pratique est arrivée à un niveau, on pouvait « atteindre la plénitude parfaite ». Trompée et contrôlée par le Falun Gong, elle y s'attachée rapidement et l'a pris pour une chose plus précieuse que sa vie. Pendant la période de pratique, elle a souvent des crises cardiaques, quand nos enfants voulaient l'envoyer à l'hôpital, elle a poussé des cris en s'asseyant en tailleur : « Rien ne peut faire peur aux pratiquants de Dafa! Le corps peut être purifié par l'élimination du karma ! » Si son état de maladie s'est amélioré un peu, elle l'a immédiatement du au Falun Gong. Elle n'épargnait aucun effort pour faire les choses favorables au Falun Gong. Pour exprimer son progrès et zèle à son « maître », elle a utilisé l'argent épargné de sa nourriture et boisson pour acheter de nombreux livres, disques, badges et portraits du Falun Gong. De plus, elle a distribué des tracts partout de temps en temps avec d'autres « pratiquants », tout comme des possédés.

Franchement, sous l'influence de ma femme, j'étais fermement convaincu par le Falun Gong en un moment. Après ma retraite de l'entreprise, je n'avais plus d'affaire à faire, donc j'ai perdu le sens de la vie dans l'esprit, puis j'ai participé à la pratique de Falun Gong. Quand le gouvernement a prohibé le Falun Gong, j'ai même crié à l' « injustice » pour le Falun Gong.

À neuf heures et demie du soir du 7 du premier mois du calendrier lunaire, ma femme avait une crise cardiaque, sa figure était pâle comme un linge et respirait avec difficulté, la sueur incessante due à la débilité a couru sur son visage, son corps grelottait. En ce moment-là, tous mes enfants voulaient l'envoyer à l'hôpital, il n'y avait que moi qui a marmotté : « mon maître, bénissez votre adepte s'il vous plaît, bénissez ma femme LIU Xiangzhen. »

Voyant leur mère agonisante, nos enfants a composé 120, numéro de premiers secours tout de suite, l'Hôpital Annexe de l'Université de Heke de Shenyang a envoyé une ambulance pour ma femme, mon fils, trois fille et deux neveux sont allés avec l'ambulance. Seulement une heure après arriver à l'hôpital, LIU Xiangzhen est morte des secours inopérants à vingt-deux heures et demie du 7 du premier mois du calendrier lunaire. Mon neveu SUO Zhongxin a demandé à docteur WANG, un des docteurs qui ont participé au secours d'urgence : « quelle est la raison principale pour la mort de mon tante ? » Le docteur lui a dit : « Elle a contracté la maladie coronarienne, si elle avait pris des médicaments régulièrement, elle n'aurait pas du mourir. »

Le décès de ma femme a attristé les enfants. Ma fille aînée a crié en embrassant le corps de sa mère : « maman, c'est le Falun Gong qui t'a tuée ! »

Néanmoins, le Falun Gong n'a pas osé assumer la responsabilité, au contraire, il a imposé la raison criminel de la mort au parti communiste et au gouvernement. Sans aucune enquête, le site de Minghui a publié les articles effrontément et répandu des faux bruits pour tromper le public, on ne savait pas son intention inavouable. Bien que j'aie été « adepte » du Dafa autrefois, mais à mon avis, il faut rechercher la vérité dans les faits. Le site de Minghui a inventé des histoires, calomnié aux autres, je suis très honteux et fâché des faits et gestes du site de Minghui !

D'abord, j'ose dire que je connais bien le fait que LIU Xiangzhen pratiquait le Falun Gong depuis longtemps, et que toute ma famille, et plusieurs pratiquants et voisins savent cette chose. Mais ces derniers années ma femme et moi, nous n'avons jamais été traités par la loi ou reçu de sanctions disciplinaires administrative, ni rencontré les fonctionnaires du gouvernement du district de Jianxi, a fortiori le fait que des fonctionnaires sont venus chez nous. Dans ce cas-là, d'où vient le « harcèlement et la menace » du « PCC satanique »  et la « persécution à mort du « PCC satanique » ?

Puis, le fait que tous les livres et objets de « Dafa » de LIU Xiangzhen ont été « fouillés et enlevés illégalement » ne se conforme pas à la vérité. Dès le décès de ma femme, j'ai commencé à soupçonner le Falun Gong. Une fois qu'on a mentionné ma femme, les enfants ont toujours dit que c'était le Falun Gong qui a tué leur mère, et ils voulaient brûler les livres, les documents et les disques du Falun Gong, mais je les ai empêchés. Mon intention première est de conserver les reliques de ma femme comme « souvenir ». Après la mort de ma femme, à la vu de ces livres et documents du Falun Gong, à la pensée de ma pauvre femme, j'ai souvent jeté des larmes sur le visage. Voyant cette situation et ayant peur d'un « malheur imprévu » de leur père, ma fille aînée SUO Xiaoxia et mon fils SUO Hongwei a contacté le comité du village et soumis tous les livres, documents, disques et les autres objets. Ce que j'ai dit ci-dessus sont des faits irréfutables, et mes enfants, mon beau-fils, mes neveux et le comité du village peuvent tous porter témoignage. C'est nous qui ont soumis les objets du Falun Gong de notre propre initiative, pourquoi le site de Minghui a dit que nous sommes « fouillés et enlevés illégalement » ? D'où vient ce renseignement ?

Enfin, moi, comme ancien « adepte du Dafa », j'ai beaucoup de questions à proposer au « maître » LI Hongzhi et « le site de Minghui » :

La première, LIU Zhenxiang a pratiqué le Falun Gong depuis dizaine d'années, et pendant cette période, elle a agi tout comme ce que le maitre LI Hongzhi et le Falun Gong demandent : faire du progrès et pratiquer le Gong véritablement. Elle a fait du bien et accumulé de la bonté depuis toujours et n'était jamais distraite ou paresseuse. Elle a pratiqué le Gong du matin au soir, pourquoi ne peut-elle pas « éliminer le karma » ou purifier le corps ? Pourquoi elle a terminé sa vie pour cause de maladie prématurément ?

La deuxième: cette dizaine d'années, ma femme LIU Xiangzhen a exécuté toutes choses avec une extrême minutie et une extrême exactitude suivant les demandes du Falun Gong, telles que « entonner le Dafa », « dire la vérité », « sauver le grand public », etc. Elle a souvent distribué les tracts jour et nuit en affrontant la loi de l'État, mais où sont les « innombrables corps de la loi » du maître quand elle a agonisé ? Si le maître ne peut pas protéger une adepte si fervente, qui va être protégé par lui ?

La troisième, ma femme LIU Xiangzhen est évidemment morte de maladie, pourquoi le site de Minghui profite d'une défunte pour fabriquer des mensonges, inventer les histoires et attaquer perfidement le PCC et l'État ? Quelle est leur intention ?

Enfin, c'est moi qui veux entrer dans la classe d'étude pour recevoir une éducation du système juridique. Cette classe me fait distinguer la raison et le tort, dégager ma famille du lancinement du Falun Gong et savoir les vrais sentiments du monde. Je ne sais pas comment le site de Minghui peut obtenir le faux renseignement que je suis ravi dans une « classe de lavage de cerveau », quels sont leurs motifs inavouables ?

(Kaiwind.com, le 12 février 2010)

  
 Les articles concernés
 
 
fr@kaiwind.com  À propos de nous
Copyright © kaiwind