中文 | BIG5 | Español | Français | Deutsch | Русский | 日本語 | 한국어 | English
Beijing Time:
 
Le couple MA Guoyi a « essuyé une vengeance désastreuse » par les medias du Falun Gong (photos)
2014-05-08  sources:Kaiwind  Auteur:QUAN Tao

Le 26 février 2010, le porte-parole du Falun Gong Minghui.com a publié un article fabriqué par malveillance sur les « vengeances désastreuses » intitulé Policier malveillant MA Guoyi du Xiongji poste de police de la ville Zaoyang de Hubei a essuyé une vengeance désastreuse (voir la capture d'écran I), selon lequel le « policier malveillant » MA Guoyi a souffert d’une fracture comminutive le 13 février 2010 lors d’un accident.

 

Capture d’écran I

Le 5 mai 2010, l’auteur a informé MA Guoyi de cette nouvelle. MA Guoyi en était très fâché, et il a dit : « Tout ce que le site Minghui.com dit est faux ». Par ailleurs, il a déclaré une « Déclaration solennelle » signée personnellement (voir la capture d’écran II), dans laquelle il dit « de conserver le droit de courir à la justice contre le Minghui.com ».

 

Capture d’écran II

On pensait que le site Minghui.com pourrait se repentir, mais il a recommencé de plus belle. Le 6 juin 2012, le site Minghui.com a fabriqué de nouveau un article sur les vengeances désastreuses intitulé Un policier qui a persécuté depuis longtemps les adeptes du Dafa a essuyé une vengeance désastreuse (voir la capture d’écran III), dans lequel MA Guoyi et sa femme ont été attaqués. Selon l’article, la femme de MA Guoyi a été diagnostiquée avec le cancer du sein malin le 12 juin 2011 et déjà subi une mastectomie.

 

 Capture d’écran III

Pour le vérifier, l’auteur a spécialement fait une enquête au district Xiongji de la ville Zaoyang le 6 mai 2013. Dans la municipalité, l’auteur a rencontré MA Guoyi et demandé la véracité de l’histoire racontée sur le site Minghui.com lors de leur conversation. Quand MA Guoyi a été au courant du fait que sa femme avait également été « calomniée », il a débordé de colère et nous a demandé de déchirer le masque du site Minghui.com et de laisser le public voir son vrai visage difforme.

Bien que MA Guoyi et sa femme soient un couple honnête et peu bavard, ils sont bien indignés de la rumeur fabriquée par le Falun Gong. L’auteur espère aussi que ce couple satisfait de leur vie paisible ne seront plus l'objet d'attaques du site Minghui.com.

Voici la conversation entre l’auteur et le couple MA Guoyi (voir la capture d’écran de la vidéo IV) :

  

Capture d’écran IV

Auteur : le 26 février 2010, le site Minghui.com a fabriqué un article sur la « vengeance désastreuse » pour vous attaquer et un autre article contre votre femme et vous le 6 juin 2012, comment voyez-vous cet article? Est-ce que c’est vrai ?

MA Guoyi : J’ai quitté le poste de police le 31 décembre 1997. La situation racontée dans le reportage n’est pas vraie. Je n’ai jamais fait les choses qu'il a dites. Je suis occupé de ma propre carrière. Ces choses n'existent pas.

Auteur : D’après le site Minghui.com, c’est vrai. La fracture, ça fait combien de temps à l’hôpital ? Il paraît que votre état de santé est bon.

MA Guoyi : Oui, ma santé est très bonne.

Auteur : Voulez vous marcher un peu, et on peut savoir votre état de santé.

MA Guoyi : Je suis en très bonne santé. Je n'ai jamais eu de problème de fractures.

Auteur : Bon, asseyez-vous. A partir de votre expérience et sentiments, quelle est votre impression sur les attaques et calomnies du Minghui.com contre vous ?

MA Guoyi : Je suis bien sûr très dégoûté de ce comportement.

Auteur : Bon, et vous (la femme de MA Guoyi ), voulez-vous parler un peu de la santé de votre mari ?

La femme de MA : D’accord ! Mon mari et moi sommes en très bonne santé. Mon mari n’a jamais eu un accident, et moi, je n’ai jamais eu un cancer du sein mali. Notre vie est très heureuse, nous avons également une très belle carrière.

Auteur : Que faites-vous comme travail maintenant ?

MA Guoyi : Nous sommes engagés dans l'élevage.

Auteur : Le revenu, c’est bon ?

MA Guoyi : Oui, pas mal.

Auteur : Merci pour clarifier les faits et je vous souhaite une meilleure vie.

  
 Les articles concernés
 
 
fr@kaiwind.com  À propos de nous
Copyright © kaiwind