中文 | BIG5 | Español | Français | Deutsch | Русский | 日本語 | 한국어 | English
Beijing Time:
 
Les détails de l’« incident de l'auto-immolation » sur la Place Tiananmen
2014-06-30  sources:Kaiwind  Auteur:GAO Yiming

La production de l’« incident de l'auto-immolation » 

Deux « auto-immolations » se sont passées vers 2h45 du 23 janvier 2001 respectivement au nord-est et au nord du Monument aux Héros du Peuple sur la Place Tiananmen. Il y a sept participants dont une est décédée sur place, quatre brûlés et deux qui étaient prêts à l'auto-immolation ont été arrêtés par la police. Parmi les cinq qui ont réussi à mettre en œuvre l'auto-immolation, la décédée s’appelle LIU Chunling et les cinq brûlés sont LIU Siying (fille de LIU Chunling), HAO Huijun, CHEN Guo et sa fille, et WANG Jindong ; les deux arrêtés sont LIU Baorong et LIU Yunfang. Les brûlés ont immédiatement envoyés à l’Hôpital Jishuitan de Beijing. LIU Siying et WANG Jindong avaient des brûlures modérées, et HAO Huijun, CHEN Guo et sa fille avaient des brûlures étendues. Ils avaient tous des brûlures de parties spéciales comme le visage et les mains. Plus tard, LIU Siying est décédée en raison de blessures graves, à l’âge de 12 ans. 

La cause de l’« incident de l'auto-immolation » 

La production de l’incident de l’auto-immolation se rapporte bien aux doctrines sérielles de LI Hongzhi. LI Hongzhi a publié des doctrines hérétiques intitulées Aller à la Plénitude Parfaite le 16 juin 2000 et Enlever la Dernière Persistance le 12 août 2000 pour demander aux pratiquants du Falun Gong d’« enlever les désirs des hommes ordinaires, y compris la persistance pour la vie » ; Il a publié le 1er janvier une doctrine intitulée À Bout de Patience pour demander aux pratiquants d’ « abandonner tout pour la vérité ». En fait, les « doctrines » sérielles de LI Hongzhi sont destinées à solliciter ses pratiquants de lutter contre le gouvernement chinois et la loi au prix de la vie humaine. Juste à l’instigation de ces doctrines hérétiques de LI Hongzhi, l’incident de l’auto-immolation s’est passé. LIU Yunfang est le premier qui a pris conscience que l’auto-immolation sur la Place Tiananmen pourrait réaliser la « plénitude parfaite » et fabriqué les matériels de propagande de cette idée à d’autres pratiquants comme WANG Jindong. Il a dit : « Je me suis immolé sur la Place Tiananmen justement pour clarifier la vérité avec mon corps : ‘Dafa est vrai’ ». WANG Jindong a également admis : C’est les doctrines sérielles de LI Hongzhi qui « renforcent notre croyance de ‘justifier la loi’ par l’auto-immolation. » 

La préparation pour l’« incident de l'auto-immolation » 

Fomenté par les articles de LI Hongzhi comme Aller à la plénitude parfaite, LIU Yunfang a propagé à d’autres pratiquants comme WANG Jindong. Enfin, ils ont décidé de réaliser la « plénitude parfaite » et « éliminer le karma » à la veille du Nouvel an. Le 16 janvier 2001, XUE Hongjun a accompagné LIU Yunfang, WANG Jindong, LIU Baorong, LIU Chunling et sa fille et HAO Huijun jusqu’à la gare pour leur départ. Arrivé à Beijing, ceux-ci ont rencontré CHEN Guo au Conservatoire central de musique et logé dans la chambre fournie par LIU Xiuqin pour préparer les outils de l’auto-immolation tels que des sacs en plastique, de l'essence, des lames de rasoir, des briquets et ainsi de suite. Vers 10h30 du 23 janvier, ils sont venus à la Place Tiananmen et convenus de mettre en œuvre l’auto-immolation ensemble à 2h30 de cet après-midi. En raison de la fuite d'essence des sacs en plastique, ils ont acheté des bouteilles de Sprite à la place des sacs en plastique. Chacun portait deux bouteilles d’essence pour l’auto-immolation.  

L'identité de la partie de l’« auto-immolation » 

Après l’incident, ZHANG Erping et JIAN Hongzhang, respectivement le porte-parole de LI Hongzhi aux Etats-Unis et le responsable du Falun Gong à Hongkong, ont immédiatement surgi pour nier en public que les auto-immolés sont pratiquants du Falun Gong. Néanmoins, le résultat d’enquête de l’organisation clandestine mandatee par les medias du Falun Gong est très frustrant pour eux : tous les auto-immolés sont pratiquants du Falun Gong. D’ailleurs, un des enquêteurs FENG Haijun connaît quatre auto-immolés : LIU Yunfang, WANG Jindong, LIU Chunling et LIU Siying. Ce résultat d’enquête n’a pas été publié. En effet, tous les auto-immolés sont pratiquants du Falun Gong, dont HAO Huijun était enseignant de musique de l’école secondaire de musulman de Kaifeng, CHEN Guo était étudiante du département de la musique traditionnelle chinoise du Conservatoire central de musique, LIU Chunling était maîtrise de l’école primaire Pingguoyuanzhonglu de Kaifeng, LIU Siying était élève de la classe A de cinquième année de la même école, LIU Baorong était ouvrière retraitée de l’usine textile de Kaifeng, LIU Yunfang était ouvrier temporaire d’un atelier de peinture de Kaifeng, WANG Jindong était chauffeur d’une usine chimique de Kaifeng et il a ouvert un magasin des articles de voyage avec sa femme après la retraite.  

La réponse des médias intérieur et extérieur principaux à l’« incident de l’auto-immolation » 

Après l’incident, les medias du Falun Gong ont fabriqué de nombreuses rumeurs, par exemple, les auto-immolés ne sont pas pratiquants du Falun Gong mais des agents du gouvernement chinois ; WANG Jin dong est faux ; les immolations tragiques ont été réalisé par le PCC ; LIU Chunling a été tuée mais pas brûlé à mort… Trop nombreux pour être cités. Toutefois, la vérité se fait jour finalement. Les medias chinois ont continuellement et publiquement rapporté l’incident et permis aux medias étrangers d’interviewer en Chine. Les journalistes de CNN ont confirmé d’un ton affirmatif que les auto-immolés étaient pratiquants du Falun Gong. La Voix de l'Amérique a également confirmé dans ses reportages que les auto-immolés étaient pratiquants du Falun Gong. Les Reuters a confirmé dans ses reportages : « ‘Le Falun Gong’ a été classé en 1999 parmi les ‘sectes interdites’, plusieurs pratiquants du ‘Falun Gong’ se sont immolés sur la Place Tiananmen en 2001. En bref, les medias occidentaux principaux gardent une attitude sobre devant les reportages sur les incidents de l’auto-immolation et les diverses rumeurs distribuées par le Falun Gong. Le 5 janvier 2011, le célèbre expert de secte américain Rick Ross a publié un article sur le site Nouvelles des sectes pour montrer son interview avec deux survivants de l’incident HAO Huijun et CHEN Guo dans lequel il a noté leur situation actuelle et leur opposition contre la secte Falun Gong avec des mots et des photos. Il est à noter que le livre du participant WANG Jindong intitulé Ignorance, Mort et Renaissance a été publié pour raconter tous les détails de l’incident de l’auto-immolation sur la Place Tiananmen. 

Devant un monceau de preuves irréfutables, les pratiquants du Falun Gong qui essaient de dissimuler les faits et d’imputer son crime au gouvernement chinois ne peuvent pas certainement réussir.  

  
 Les articles concernés
 
 
fr@kaiwind.com  À propos de nous
Copyright © kaiwind