中文 | BIG5 | Español | Français | Deutsch | Русский | 日本語 | 한국어 | English
Beijing Time:
 
La révélation de la rumeur du Falun Gong que « la police a extorqué cinq millions de yuans »
2014-11-07  sources:Kaiwind  Auteur:LI Jie
Récemment, la police de Jinan a résolu une fraude commise par homme qui s’est fait passer pour un policier. Ce qui est très bizarre, c’est que cette fraude a été causée par un appel téléphonique harcelant de l’étranger et que tous ce qui se sont passés plus tard lié les uns aux autres. On pourrait dire que le monde est si grand que tout est possible.

Ces dernières années, le Falun Gong d’outre-mer harcèle régulièrement les citoyens chinois par  téléphone pour diffuser l’information de la secte le jour et la nuit, ce qui est trop ennuyeux. Cette fois, le Falun Gong qui est toujours bon à dire les mensonges par téléphone a rencontré un rôle plus impitoyable et plus excellent dans les paroles trompeuses.  

Le suspect JIANG Xianfeng a déjà été arrêté par la police. Selon l’enquête, JIANG Xianfeng, masculin, 44 ans, habitant du district Qihe de la ville Dezhou de la province du Shandong. Il s'est engagé dans la sous-traitance de construction et habite pour le moment au district Tianqiao de la ville Jinan. Depuis février de cette année, JIANG a reçu à maintes reprises les appels harcelants de l’étranger. L'autre bout du fil se prétendait un des proches d’un pratiquant du Falun Gong. Il a appelé JIANG « Officier MI Guangliang » et lui a demandé de libérer ce pratiquant. 

Sachant très bien que le pratiquant qui lui avait téléphoné le passait pour un policier, JIANG Xianfeng a donc déjoué à son profit les ruses de ce pratiquant en se faisant pour un policier. Il se prétendait MI Duoliang en disant qu’il pourrait libérer le pratiquant arrêté si l’autre partie payait 5 millions de yuans, et il a également fourni son numéro de carte bancaire de ICBC. 

De façon inattendue, le Falun Gong qui avait entendu le prix exorbitant a secrètement enregistré leur conversation et l’a publiée sur un site d’internet. 

Arrêté par la police, JIANG Xianfeng a avoué tous ses crimes. L’affaire est actuellement sous enquête plus approfondie. 

Il est rapporté que l’organisation du Falun Gong recueille souvent les numéros de telephone du personnel concerné par internet et les publie sur la « liste de méchants » sur ses sites. LI Hongzhi a incité ses adeptes à composer les appels téléphoniques harcelants pour clarifier la soi-disant « vérité », mais tout ce qu’ils font est de répandre les rumeurs, de menacer le peule et de propager la secte. Selon des statistiques incomplètes, l’organisation du Falun Gong a lancé par des moyens techniques des millions d’appels téléphoniques harcelants par mois à la Chine. Elle a avoué sur ses sites que seulement de janvier à février 2004, le nombre d’appels a dépassé huit millions. Le peuple chinois en était très ennuyeux. Le Kaiwind.com a fréquemment reçu les lettres d’internautes pour exprimer leur indignation envers les appels harcelants du Falun Gong.  

Comme il y a de grandes erreurs des numéros de téléphone publiés par le Falun Gong, des bêtises ont été souvent faites. Par exemple, cette fois, la personne qui a composé l’appel harcelant se prétendait un des « proches d’outre-mer » d’un pratiquant du Falun Gong, la personne qui a répondu au téléphone se prétendait un policier de la ville Jinan. Deux imposteurs se rencontrent sur le passage étroit et mettent en scène une farce ridicule. 

Le suspect JIANG Xianfeng a avoué qu’il avait reçu plus une centaine d’appels harcelants depuis la fête du printemps, dont la plupart sont des « bêtises ». Plus tard, JIANG Xianfeng qui en était très ennuyeux et endetté a germé l'idée de fraude. Puis il se prétendait le chef du sous-bureau de la sécurité publique de Jinan et a demandé 5 millions de yuans au harceleur. Le Falun Gong n’a pas pensé que ce serait un escroc.  

Si un homme ordinaire qui rencontre une telle chose, aussi longtemps que son argent n’a pas été triché, il préfère réduire le problème au minimum, mais le Falun Gong qui est fort en invention des rumeurs a profité de cette chose pour fabriquer une mensonge en février sur ses sites que « Un policier de Jinan a kidnappé un pratiquant du Falun Gong et extorqué 5 millions de yuans » et présenter un « Avis d’enquête » en grande pompe comme si c'était vrai dans le but de calomnier les autorités judiciaires chinoises. 

Heureusement, la police de Jinan a rapidement tiré au clair cette affaire criminelle, arrêté le suspect JIANG Xianfeng et rétabli la vérité. Naturellement, la rumeur du Falun Gong a été détruite sans être attaquée. 

  

  

  
 Les articles concernés
  · YAN Jigang s’est immolé pour la plénitude parfaite
  · Une pratiquante de Falun Gong appelée TANG Shuling a battu à mort sa propre fille avec un bâton
  · Le chef du Parti travailliste de Nouvelle-Zélande : le Falun Gong doit révoquer les reportages mensongers
  · Le Tribunal supérieur de Hongkong a réfuté l’accusation de Falun Gong contre le Département de l'Hygiène alimentaire et environnementale de Hongkong
  · Une interview avec He Zuoxiu : comment il dénonce et se bat contre le Falun Gong
  · Un institut malaisien a subi des protestations de la part de l’organisation du Falun Gong à cause de son refus de rapporter le Falun Gong
  · Un site ukrainien a émis un avis d'alerte pour demander au public d’être vigilant à l'exposition du Falun Gong
  · La mort tragique de WANG Cuiyuan (photo)
  · Les cinq ans dans un cauchemar (photo)
  · SIMA Nan: les medias du Falun Gong sont des machines à rumeur
  · Le média du Falun Gong vitupère New York Times
 
 
fr@kaiwind.com  À propos de nous
Copyright © kaiwind