中文 | BIG5 | Español | Français | Deutsch | Русский | 日本語 | 한국어 | English
Beijing Time:
 
Comment aider les personnes âgées de sortir du Falun-gong
2016-10-21  sources:Kaiwind  Auteur:Zhang Dezhi

D’après les informations publiées par les sites antisectes, la proportion des personnes âgées est remarquable dans les groupes obsédés aux sectes. Certains d'entre eux sont malades sans consulter le médecin qui est très danger pour la santé, certains prêchent en dehors et amènent des risques latents de sécurité, certains ont perdu leur argent et vivent sans garantie. On peut voir alors que la secte est tellement nuisible pour les personnes âgées.

Image sur Internet

Le stade de vieillesse est à 60 ans de la fin de la vie. Les vieillards qui sont obsédés de la secte ont même des particularités communes des vieillards que des particularités de membres de la secte. En physiologiquement, leur santé se dégrade, leur fonction physiologique est en vieillissement et ils ont une mauvaise santé que toutes les personnes âgées. En caractéristique, peureux, prudents, entêtés et rigides constituent leurs particularités principales dont l’entêtement est particulièrement marqué, il est très difficile de leur persuader pour ce qu’ils jurent juste. Pour l’humeur, les personnes à ce stade sont toujours pessimistes et faciles à être nostalgiques, être en colères, ils considèrent toujours les opinions différentes comme le défi de leur dignité. En caractéristique cognitif, ils s’abandonne aux expériences passées et ne veulent pas accepter les nouveautés, ils ne partagent que les conventions de principes.

Durant mes pratiques du traitement psychologique, je trouve qu’il est difficile à aider les personnes âgées de se dégager de la secte. Il y a trois raisons principaux: premièrement, il est si entêtés qu’il a convaincu que le Falun gong peut guérir leur maladie et qu’il n’a pas de faute. Sous l’influence de la superstition, ils considère Li Hongzhicomme un dieu à qui il consacre une dévotion frénétique et une obédience inconditionnelle. De plus, ils acceptent lentement les nouveautés même si je les persuade avec des patiences, l’effet donc est trop faible. D’ailleurs, certains entre eux ont des expériences spéciales, il est difficile pour eux de sortir de leur traumatisme psychologique, de plus, ils ont aussi des obsessions de la famille et de la santé, ces sont tous des raisons pour lesquels ils déposent leur obsessions dans le secte, et c’est difficile de le guérir. Comment aider les personnes âgées de se dégager de secte? J’ai conclu cinq clés dans mes pratiques à long terme.

Le premier, leur écoutez souvent et créez une atmosphère favorable à la communication. Ce qui est le plus important, c’est d'éviter à disputer avec eux si vous voulez les aider. La capacité de l’empathie est nécessaire pour les volontaires, il faut leur écouter avec patience et soin et leur apporte des émotions positives. Par exemple, en compagnie de son fils, nous avons communiqué avec madame Gu qui est 68 ans. Durant notre communication, nous prenons le point de sujet sur la poursuite de la santé est un désir fondamental pour les humains, et l’écoutons ce qu’il se sent. Après la communication, nous trouvons que son point d’intérêt réside dans les Trois années de catastrophes naturelles, élever les enfants, la bonne santé et les bonhommes méritent la bonheur. En raison que nous ne critiquons pas directement son action de pratiquer le Falun-Gong, et son fils ajoute que sa mère est une femme de grande bonté, elle ne plaint pas sa peine et a toujours une mauvaise santé, alors le ressentiment de madame Gu est peu à peu éliminé.

Le deuxième, faire attention à leur santé et prendre des actions pour soulager leur douleur de maladie. La capacité d’adaptation de la plupart des vieillards qui sont obsédés à Falun-Gong se dégrade, certains ont même une grave maladie. Bien qu’il ait convaincu que la maladie est un «karma», elle peut être guérie s’ils pratiquent le Falun gong, mais en fait, le Falun-Gong ne peut pas dissiper leur douleur apporté par la maladie, ils sont encore dévoré de douleur. Alors, il nous faut faire attention à leur santé, leur aider de dresser une conception correcte de la santé et de créer plus de conditions de consultation que possible pour qu’ils se sentent une relaxe de l’élimination de la maladie. Il y a un autre exemple, monsieur Ke, qui est aussi obsédé du Falun-Gong. Nous avons lui conseillé de consulter le médecin dans l’hôpital du district et l’hôpital municipal en compagnie de son fils. Ces médecins-là ont lui dit qu’il faut consulter et traiter dans un meilleur hôpital, alors sa petite fille l’a accompagné d’aller à l’hôpital provincial où il était diagnostiqué le kyste du rein droit, la hypertension et l’hépatite B. Après avoir vu la conclusion et su le symptôme, il a décidé de pratiquer une opération et de recevoir un traitement en hôpital. Son douleur se soulage peu à peu et il est progressivement en calme, n’a plus de ressentiment.

Le troisième, faire attention à leur sentiment. Leur parents et amis sont particulièrement importants dans ce point. Certains entre ces vieillards sont veufs, certains sont séparés avec leurs enfants, le soin de la vie et le soutien psychologique leur manque. Même si certains vivent ensemble avec leur enfants, ils se disputent souvent, n’ont pas de confiance mutuelle qui conduit finalement à la tension dans la famille. Certes, pendant la période de traitement, la famille joue un rôle irremplaçable. On prend un membre de Falun-Gong Li pour un exemple. Après plusieurs de communications, nous avons trouvé son fils et le persuadé de vivre ensemble avec Li, de souvent l’accompagner de visiter les parents et les anciens amis en communiquant leur vie passée, la difficulté de la vie et les expériences d’élever les enfants. Au fur et à mesure que le temps de communication s’accroît, Li parle plus et retrouve un attachement à travers ses parents et amis, le temps qu’il consacre à la pratique du Falun-Gong se réduit.

Le quatrième, leur faire réfléchir à travers le comparaison des faits. Les personnes âgées qui sont encore obsédés au Falun-Gong est peu, certains de leur anciens «amis» sont déjà décédés en raison de refuser à consulter le médecin et prendre des médicaments, certains ont déjà rentré dans la vie réelle et sont sortis du contrôle de Falun gong, ces sont tous des exemples de référence. Durant le traitement, il peut inviter les anciens participants qui se déjà dégagent de Falun-Gong à prendre un entretien intime avec eux, leur aider de comprendre que le Falun-Gong n’est qu’un secte trompeur, de savoir la conséquence défavorable d’être obsédé au Falun-Gong et observer, apprendre la vie réelle pour leur toucher en psychologie. Un participant de Falun-Gong, Wang, 71 ans, ses «amis» se sont déjà arrêté le pratique, il continue encore à marcher dans «la route de Dieu». J’ai invité ses anciens «amis», Cheng, Yang et Chen à prendre une conversation avec lui pour une semaine, qui le fait savoir le fin malheureux de pratiquer Falun-Gong, il s’arrête alors de continuer à le pratiquer et passe ses dernières années dans le bonheur.

Le cinquième est de guérir leurs blessures intérieures profondes. Des idées fausse comme «bonne personne», «corps de Dieu»,«bénédiction», «sauver» et «forces anciennes» existent profondément dans le cognition de ces vieillards, il est difficile de le résoudre par le moyen de débattre. Plus que vous vous débattez avec eux, plus qu’il se considère raison. Il est lié étroitement à leurs blessures intérieures profondes. Alors, il faut les guider par un biais pour les aider de se comprendre indépendamment à travers leurs propres expériences en promouvant leur auto-réflexion et auto-assistance. Par exemple, quand nous prenons une conversation avec Lao Xiong, il a répété plusieurs fois que quand il était à l’âge de 6, le mouvement de briser les «quatre vieilleries» aurait lieu à son pays natal. À ce moment-là, un intellectuel a brisé le statut de «Bodhisattva» en public, une semaine après, il s’est fiché à mort par la corne de bœuf. Je trouve que Lao Xiong est tellement convaincu de l’existence de «Dieux», «bouddha», «le corps de Dieux» parce que les expériences de son enfance s’impriment profondément dans son cœur. À travers notre traitement psychologique, ses blessures intérieures sont disparues, et il se rend compte immédiatement que pratiquer le Falun-Gong est incorrect. Donc, notre travail suivant est bien marché.

Certes, il est difficile d’aider les personnes âgées de se dégager de lavage de cerveau d’une secte. Seulement les moyens corrects et les assez patiences peuvent-ils nous aider d’obtenir un bon résultat. Tous seront vieux, permettre aux personnes âgées de passer leur dernières années en bonheur, il est même le souhait de leur descendances que tout le monde.

 

0
  
 Les articles concernés
 
 
fr@kaiwind.com  À propos de nous
Copyright © kaiwind