中文 | BIG5 | Español | Français | Deutsch | Русский | 日本語 | 한국어 | English
Beijing Time:
 
L’analyse sur les idées de correction
2016-10-26  sources:Kaiwind  Auteur:San Shui

« Après avoir pratiqué le Falun gong, mon hépatopathie et la maladie d’estomac se sont toutes guéries. Que le Falun gong soit prodigieux ! Je veux remercier le Maître de purifier mon corps, de sorte que je peux m’éloigner de toutes les maladies. Ainsi, je veux continuer à pratiquer le Falun gong auprès du Maître ! » En tant que volontaire qui lutte contre l’hérésie, j’entre souvent en contact avec les « toxicomanes » du Falun gong et j’entend souvent qu’ils expriment telles aspirations. Selon leurs caractéristiques, nous pouvons leur appeler les « toxicomanes du Type des bénéfices du corps du Falun gong ». Ce groupe de « toxicomanes » occupe une grande proportion parmi les pratiquants du Falun gong. Lors de la correction psychologique de ce groupe de « toxicomanes », il nous faut analyser synthétiquement les points communs et les différences de leurs pistes mentales. Et il nous convient de stimuler la revenue cognitive des « toxicomanes » par les explications pénétrantes et patientes de multiples angles.

I. Les pistes mentales des « toxicomanes » du Type des bénéfices du corps du Falun gong

(I) Psychologie de gratitude. Les « toxicomanes » du Type des bénéfices du corps du Falun gong ont souvent une déficience congénitale sous l’aspect de la santé, et beaucoup de gens sont assaillis par les maladies chroniques. A cet effet, ils espèrent vivement améliorer la santé. Dans le même temps, ils manquent toujours d’un esprit scientifique et sont tellement superstitieux. Après avoir pratiqué le Falun gong, ils se sentent subjectivement l’amélioration des fonctions corporelles et pensent qu’ils sont de bonne humeur. Ils sont donc profondément reconnaissants de la bonté de Li Hongzhi et plus attentifs aux « études du Falun Dafa ». Aux leurs yeux, la meilleure façon d’éviter les maladies et la réalité est de pratiquer le Falun gong.

(II) Psychologie de dévotion. Après avoir pratiqué le Falun gong, les croyants sentent le perfectionnement de l’état physique. De plus, Li Hongzhi préconise que la pratique individuelle peux contribuer les mérites et les vertus au Maître, les « toxicomanes » du Type des bénéfices du corps du Falun gong éprouvent un culte aveugle pour Li Hongzhi, et prennent Li Hongzhi pour le « Maître ». Ils trouvent que le groupe du Falun gong est plein de tendresse. Pour eux, tous les problèmes inexplicables de la vie peux être résolus par la théorie du Falun gong et les « œuvres saintes » de Li Hongzhi, de manière qu’ils ne se plaignent plus les malheurs de leur propre vie, et ils se félicitent d’avoir l’opportunité de pratiquer la « Loi bouddhiste » et atteignent un équilibre psychologique temporaire, fugitif et virtuel. De ce fait, le Falun gong devient la meilleure excuse pour leur évasion, et les pratiques du Falun gong joue un rôle très important dans leur vie quotidienne. Pendant ce temps, ils croient profondément en « Théorie d’élimination de créature maléfique », « Théorie de couche supérieure », « Théorie de perfection ». Ils prennent au sérieux la prédication qu’ « il faut aider le Maître à pratiquer les lois saintes ». Ils ne peuvent pas s’empêcher de participer aux activités clandestines du « Falun Gong ».

(III) Psychologie de récompense. Les pratiquants n’éprouvent qu’une impression des bénéfices du Falun gong pendant la première période de la pratique. Alors, au fil du temps, cette impression s’atténue graduellement et devient une fidélité interne. Comme ils s’abandonnent aux doctrines hétérodoxes de Li Hongzhi depuis longtemps, ils pensent vraiment que Li Hongzhi est le « Dieu » et le « Bouddha représentant » dans l’univers. S’ils pratiquent le Falun gong auprès de Li Hongzhi, le « dhammakaya » (c’est-à-dire corps de la loi) de leur Maître peut leur protéger, leur aider à ménager la santé, changer leur destin, et éliminer le « karma », et ils peuvent voire devenir le saint ou le Bouddha » ; par contre, si les pratiquants doutent de la réalité du Falun gong ou ne respectent pas le Maître, ils souffriront le châtiment du Dieu. Dans la vie quotidienne, quand ils communiquent avec les autres, ils sont toujours doux, gentil, mais quand les autres disent du mal de Li Hongzhi, ils se mettent en colère ou paniquent beaucoup. Quelquefois, ils considèrent les gens qui ont des idées différentes comme les « Diables ».

II. Les idées de correction des « toxicomanes » du « Type des bénéfices du corps du Falun Gong »

Les « toxicomanes » du « Type des bénéfices du corps du Falun gong » séparent les paroles, l’action et la motivation de Li Hongzhi, et sont fermement convaincus de la force du Qigong bouddhiste. Ils ont peur de faire face à la réalité, et n’osent pas penser le mauvais de Li Hongzhi et reconnaître la malhonnêteté de l’organisation hérétique de Falun gong. Selon eux, c’est le Maître qui leur donne la vie, Li Hongzhi est leur sauveur, ils dépendent donc fortement du Falun Gong. Lors de la correction, sur la base de l’élimination des concepts faux communs, il nous convient aussi de trouver le point de pénétration d’après leurs propres caractéristiques et comportements.

(I) Apprécier objectivement le Type des bénéfices du corps

La pratique de Dharma a son origine très chronique, notamment dans notre pays, elle possède une base profonde de culture et celle de population. La pratique de Dharma aide à régler la fonction physique au moyen de certaines mesure qui sont capable d’améliorer l’état mental afin d’influencer positivement sur le processus corporel. Une fois que la vigueur recouvre, l’état physique va mieux. De même, si l’on n’a pas  de fardeaux psychologiques, on se soulagera. Falun gong se fait Dharma d’après la déclaration des hérésies de Li Hongzhi, et il fait les adeptes de Falun gong croire qu’ils pratiquent les exercices respiratoires comme Qigong . Bien que ce soit une erreur de principe, les fidèles de ce secte hérétique manquent de connaissances culturelles traditionnelles et ils portent une conviction profonde sur cela. Selon eux, Falun gong, a ses nouveautés attirantes mais conformément aux mœurs traditionnelles. En même temps, selon les dogmes absurdes établis par Li Hongzhi, les choses désagréables dans la vie et la douleur physique des adeptes sont les défis pour élever le niveau dans l’hiérarchie de Falun gong. Donc, elles sont significatives. Sous la direction de ces dogmes, les « toxicomanes » de Falun gong obtiennent une “victoire spirituelle” illusoire, en dépit de l'érosion constante de la mode de pensée normale, ils ont l’esprit tranquille et le cœur serein: pas de colère (pas de chaleur endogène) , l'état physiologique est de nature à se perfectionner et cela est la raison réelle pour “la pratique du Falun gong  guérit les maladies”. En bref, Falun gong ne change pas l’état physique des adeptes mais le changement de la psychologie fonctionne.

(II) Développer l’enseignement de santé.

Les fidèles de Falun gong du Type des bénéfices du corps racontent toujours leurs propres expériences et étalent de nombreuses rumeurs sur la guérison des maladies pour confirmer la véracité de l’effet de Falun gong. Pour rectifier leur pensée ensorcelée, il faut leur expliquer la raison réelle de l’amélioration de l’état physique après la pratique du Falun gong: d’abord, il faut indiquer les causes de la maladie  tels que les facteurs biologiques, facteurs génétiques, facteurs congénitaux et les facteurs immunologiques... Et puis, il faut leur montrer l'analyse pathologique des maladies communes: chaque maladie a sa pathogenèse, ses changements pathologiques ainsi que son traitement, la troisième chose s’agit de la santé, comme un régime raisonnable, l'exercice modéré et l’équilibre psychologique, cela implique beaucoup de connaissances médicales. Il faut les leur expliquer en combinant les situations individuelles différents (qualifications, capacité à comprendre, la profession et etc.), dans une langue plus compréhensible. En même temps, on ne peut pas oublier l’interaction afin d'éviter "jeter des perles devant les pourceaux".

(III) Dévoiler les mensonges par les faits.

La pensée du Type des bénéfices du corps est plus fermée. En plus, les envoûtements des sites de Falun gong et des autres fidèles couvrent un grand nombre des cas réels à propos du délai de traitement à cause de la pratique du Falun gong. Donc dans la réalisation de rectification, il devrait indiquer les faits et la vérité. On doit exemplifier  les « toxicomanes » du Falun gong qui ne cherchent pas de traitement médical se confisant dans le miracle constitué par Li Hongzhi, on doit raconter les cas que la pratique du Falun gong à long terme provoque la démence et la destruction de la famille. Par exemple, de près et de loin, Xiao Xinli, ainsi que les adeptes morts ces dernières années, Lin Yiming, Wu Kailun, Li Dayong, Li Jiguang...Il faut noter que  Li Hongzhi consulte le médecin à Changchun et qu’il est condamné à une amende  aux États-Unis à cause de la survitesse. Notamment, on doit comparer les photos de Li Hongzhi pendant plus de dix ans et énoncer le fait que Li Hongzhi a bien vieilli, il n’est jamais un dieu.

En fait, les Type des bénéfices du corps sont différents, c’est-à-dire qu’ils tous ont leurs conditions respectives. Par conséquent, l’exécution de traitement psychologique en mettant l'accent sur la façon de pensée hérétique. Si on brise une part, il produira un effet systématique.

 

0
  
 Les articles concernés
  · J’ai résolu des problèmes de soeur Lu sur le Falun Gong avec des faits
  · Comment puis-je délivrer Lao Lv du Falun Gong ?
  · Le Falun Gong échoue sur l’attaque de Wikipédia
  · Le rédacteur en chef d’un magazine américain La politique diplomatique a écrit un article en disant que le Falun Gong fait un show, ce qui a provoqué une série de commentaires
  · Le spectacle à la gloire du mouvement Falun Gong avance masqué
  · La secte Dieu Tout-Puissant a ruiné la famille de mon voisin (photo)
 
 
fr@kaiwind.com  À propos de nous
Copyright © kaiwind