中文 | BIG5 | Español | Français | Deutsch | Русский | 日本語 | 한국어 | English
Beijing Time:
 
Au lieu d’aller au paradis, la belle-mère casse les jambes
2016-10-20  sources:Kaiwind  Auteur:Dicter par CUI Yuling;Rédiger par BAI Xue

 

CUI Yuling raconte l’événement de sa belle-mère

Le 21 juillet 2003, à midi, JIN Guirong, paysanne du district Di Daohe de la ville Ji Xi de la province HeiLongjiang, est montée sur la pile de bois dans la cour puis sur le mur d’enceinte en criant :« Je suis prêt à monter au ciel!» Sa famille s’est ainsi empressée de l’arrêter et lui a dit:« Descendez-vous vite!» , mais à ce moment-là, elle a bondit dans l’air de toute sa force puis malheureusement est lourdement tombé sur le sol! Voilà l’apogée de l’événement dramatique de JIN Guirong qui avait pratiqué le Falun Gong depuis longtemps et elle était désormais incapable de tenir debout.

Récemment, l’auteur est allé voir JIN Guirong paralysée il y a treize ans et interviewer sa belle-fille CUI Yuling qui était le témoignage de cet événement tragique.

Le «Falun Gong» passionne la belle-mère

Selon CUI Yuling, née en octobre 1949, la belle-mère est simple et travailleuse. Toute la famille la considère comme le pilier malgré sa manque de connaissances. Elle non seulement arrange la maison dans un ordre parfait, mais aussi fait des travaux agricoles comme les hommes. Elle occupe même la rénovation de la maison qui est l’affaire de grande importance à la campagne. Sous sa direction, toute la famille vit dans calme et paisible.

En mai 2000, la belle-mère a été incapable de travailler dans le champ pendant plusieurs jours à cause de l’arthrite rhumatoïde. En ce moment, la tante ZHANG est allée la voir. Ma belle-mère lui a dit :« c’est ma vieille maladie, j’ai déjà pris des médicaments depuis quelques jours sans aucun effet.» En entendant cela, la tante a dit :« il existe maintenant un Gong qui est capable de traiter des maladies sans prendre des médicaments ou faire la piqûre, il te suffit de le pratiquer afin de guérir ta maladie. Actuellement, il y a pas mal de gens qui le pratiquent.» Au début, ma belle-mère le prenait seulement pour la plaisanterie, cependant, la tante ZHANG n’a pas renoncé de la persuader de pratiquer le Falun Gong avec lui. Elle lui a dit que pratiquer le Falun Gong a pu non seulement renforcer la forme mais aussi éliminer la maladie et la catastrophe et voire même bénir la famille.

La tante ZHANG l’a également apporté quelques livres, une cassette et un portrait de LI Hongzhi. Comme ma belle-mère était analphabète, elle lui a souvent expliqué le contenu principal du livreZhuan Falun tel que «un membre pratique le Falun Gong, toute la famille peut bénéficier des bienfaits»,« pourquoi les gens sont malades, tout simplement à cause du karma», «souffrir la peine est également une façon de payer des dettes», «il est facile de se soutenir en l’air en pratiquant le Falun Gong jusqu’à un certain degré». Ces nouveaux arguments ont convaincu la belle-mère qui avait autrefois confiance en soi. Elle était dans une transe et a pris la tante ZHANG pour l’invité de marque, les autres choses étaient hors de son occupation. Chaque jour, la belle-mère invitait la tante ZHANG à lui lire le livre Zhuan Falun et à lui apprendre le Falun Gong. Elle a même demandé à toute la famille de pratiquer le Falun Gong, car le maître du Falun Gong avait dit aux disciples que ce que vous voulez aurait été facile à obtenir après avoir pratiqué le Falun Gong à haut degré.

Casser les jambes au lieu d’aller au paradis

Bientôt, sa belle-mère passionnée est devenue un adepte dévot du Falun Gong qui répétait tous les jours la pratique et récitait les phrases du maître que la tante ZHANG lui avait écrits en comptant sur le maître pour guérir sa maladie et pour éliminer le karmas. Elle a même arrêté de prendre des médicaments afin d’exprimer sa diligence. De plus, lors qu’elle est tourmentée par ses rhumatismes, elle a dit que le maître lui a fait subir l’éprouve en vue d’éliminer son karmas. Nous l’avons parfois convaincu de suivre le traitement en voyant sa douleur, mais elle ne nous a pas écoutés et a continué de pratiquer le Falun Gong sans considérer sa douleur qui était aggravée de jour en jour. Finalement, elle ne pouvait pas bien dormir et était dans une transe en disant que le maître LI Hongzhang lui a promis dans le rêve qu’elle était prêt à finir son karmas et était sur le point d’atteindre l’apogée de la pratique. Toute la famille avait peur pour lui et ne savait pas sur quel pied danser.

Le 21 juillet 2003, la tragédie s’est finalement passée. À midi, la famille était prêt à déjeuner, on est soudains entendu le cri de la belle-mère : « Je vais monter au ciel!» Nous nous somme précipités d’aller à la cour et lui a dit : « Descendez-vous vite!» en voyant la belle-mère tenir debout sur le mur d’enceinte qui a fait l’action de voler. Cependant, c’était trop tard, elle s’est déjà soutenue en l’air et puis est lourdement tombé du mur de 2 mètres de haut. Elle a déjà été paralysée sur le sol et incapable de tenir debout. Avec l’aide du voisinage, nous nous sommes hâtés de l’envoyer à l’hôpital général de Mining de Ji Xi. Le diagnostic est que ses jambes inférieures sont fracturés, la lombaire est disloquée et des nerfs rachidiens sont également endommagés.

Venir à résipiscence et haïr le Falun Gong

CUI Yuling avec sa belle-mère paralysée au lit

Au début, dans l’hôpital, la belle-mère a refusé de prendre des traitements en disant que le maître LI Hongzhi pouvait la protéger et que si elle commençait le traitement, le maître la punirait certainement. Elle a toujours parlé à voix basse que le Falun Dafa était bon, mais la douleur aiguë lui a continuellement fait transpirer et crier.

Dans ce cas, d’une part, les médecins ont trouvé tous les moyens possibles pour la traiter , d’autre part, le voisinage est allé à l’hôpital pour la persuader, ils ont dit :« Vous être intelligente durant toute la vie, mais comment deviendriez-vous bête à certain moment? Vous prenez la pratique du Falun Gong comme la méthode d’éliminer la maladie et de bénir la famille, mais pourquoi avez-vous cassé les jambes? Et vous souffrez maintenant tant de douleur, où est votre maître? C’est finalement les médicaments qui soulagent votre douleur, pourquoi? » La belle-mère a alors commencé à changer ses idées devant les faits réels et à prendre des traitements. Elle a dit plus tard: « A ce moment-là, j’était séduite par l’hérésie de LI Hongzhi et n’a pensé qu’à la rêve de l’entée au ciel et au couronnement de ma pratique. Je ne prévois jamais un tel dommage!»

Malgré une longue période de traitement, la belle-mère a encore souffert la paralysie des membres inférieurs en raison de graves lésions des nerfs rachidiens. Depuis plus d’une décennie, la paralysie lui a apporté un grand inconvénient et elle s’est tournée et s’est traînée à terre en appuyant seulement ses propres bras. Tout cela donnait un coup fort à la belle-mère qui voulait toujours aller de l’avant. Dorénavant, elle a parfois parlé cet événement dans la famille et a été honteux de le dire aux autres, de plus, elle a nourrit sans cesse une haine contre LI Hongzhi.

Ici, je vous persuade de ne pas croire les mensonges de LI Hongzhi en vous racontant l’expérience de ma belle-mère. Le Fa Lungong n’est qu’un mensonge et celui qui le croit peut certainement porter préjudice à lui-même et à l’entourage.

0
  
 Les articles concernés
  · Comment aider les personnes âgées de sortir du Falun-gong
  · L’analyse sur les idées de correction
  · L’analyse sur le débarras de 《Adoration de Dieu》 psychologique venant de la femme culte du Falun Gong
  · J’ai résolu des problèmes de soeur Lu sur le Falun Gong avec des faits
  · Comment puis-je délivrer Lao Lv du Falun Gong ?
  · Le Falun Gong échoue sur l’attaque de Wikipédia
  · Le rédacteur en chef d’un magazine américain La politique diplomatique a écrit un article en disant que le Falun Gong fait un show, ce qui a provoqué une série de commentaires
 
 
fr@kaiwind.com  À propos de nous
Copyright © kaiwind