中文 | BIG5 | Español | Français | Deutsch | Русский | 日本語 | 한국어 | English
Beijing Time:
 
BAI Fengxia est enlevée par Dieu tout puissant
2016-11-30  sources:Stephanie  Auteur:YAO Xianmei(raconter ), HU Xu(noter)

BAI Fengxia, ma fille, qui habite au quartier de Yulongwan du bourg de Yuxi dans la province de Hunan Yizhang, a quitté la famille depuis presque un an avec Dieu tout puissant, organisation d’une hérésie. Je ne sais pas si elle vit encore. Je m’inquiète beaucoup pour elle.

Née en 1983, ma fille est à la fleur de l’âge. Belle et adroite, elle s’est mariée à l’âge d’un peu plus de 20. Mère de deux enfants dont l’un a 10 ans et l’autre 11 ans, s’occupant de la famille, elle vit en harmonie avec son mari qui nourrit toute la famille. LI Hongyu, Mon gendre, a acheté un appartement au district après avoir gagné de l’argent avec sa boutique de l’aluminium au district. Ils vivaient heureux et stable. Mais, la vie de ma fille a tout changé après qu’elle était entrée dans Dieu tout puissant il y a 3 ans.

Autrefois, elle s’occupait du ménage et de la famille et tout est bien rangé. Mais depuis 2013, sa vie calme et confortable a commencé à changer graduellement. Au début, elle a rencontré souvent furtivement des femmes et n’a pas permis à ses enfants de regarder la télé dont les reportages sont fictifs d’après elle, y compris le cas homicide de Dieu tout puissant de Zhaoyuan rapporté par le CCTV. Et puis, elle ne s’occupe de rien et même ne rentre souvent chez soi. Elle ne prépare pas le repas pour son mari et ses enfants de sorte que son mari est trop occupé de soigner deux enfants pour bien gérer sa boutique. Pour cela, le couple affectif a commencé à se quereller sans cesse. Son mari se plaint qu’elle ne se soucie pas de la famille et est indifférent à tous, d’où la baisse des notes des enfants. Mais elle a repiqué: «laisse tomber, ils ont leur propre sort». Mon gendre a des doutes sur le changement de sa femme. Par observation soigneuse, il a découvert que les livres apportés par elle sont des livres sur Dieu tout puissant. Il a enfin su que le changement de sa femme est à l’origine de Dieu tout puissant. Alors il lui a dit que Dieu tout puissant est une hérésie et qu’elle doit en retirer pour vivre calme. Mais elle n’y a pas cru et a dit que maintenant, Dieu est son tout et son soutien moral et qu’elle ne peut pas le quitter.

Dès lors, la situation va de pis en pis. Ma fille a souvent quitté la famille pour pratiquer les activités de Dieu tout puissant. Donc, mon gendre, homme marié, sans la vie sexuelle, a mené une vie douloureuse et insupportable. Pour redresser la relation entre eux, mon gendre lui a envoyé un jour un message: puisque je ne peux pas changer de ton avis, tu n’interviens aussi pas dans ma vie, j’ai une autre femme. Après avoir vu le message, ma fille s’est querellée avec lui et est rentrée chez moi. Un jour de l’année 2015, elle est partie après avoir laissé un billet avec des mots: mes chers père et mère, je pars deux ans pour me distraire, ne vous inquiétez pas et ne me cherchez pas, j’irai bien sous la protection de Dieu. A la vue de billet, je lui ai téléphoné, mais son téléphone est toujours éteint depuis ce jour-là.

Dès le réveil, les deux enfants crient et cherchent leur mère tous les jours après le départ de leur mère. Ils se réveillent parfois en pleurant. Toute la famille est tombée dans le désordre. Sans carte d’identité, ma fille a emporté seulement une carte bancaire inscrite avec ma carte d’identité dans lequel il y a plus de 7000 yuans. Donc, nous craignons qu’elle soit surveillée ou soit attentée. Personne ne sait si elle pourrait rentrer ou non dans deux ans. Nous l’a cherchée, mais nous ne savons pas comment la trouver sans aucune piste. Ce que nous pouvons faire, c’est d’attendre son surgissement un jour.

Nous ne pouvons pas prendre contact avec elle et espérons qu’elle peut nous téléphoner. Nous avons monté le sonnerie et le mode vibreur du téléphone au maximum pour ne pas rater aucun téléphone. Chaque fois le téléphone sonne, très nerveux et plein d’espoir, nous sommes enfin déçus. Un jour en octobre de la même année, j’ai reçu un téléphone. Très surprise, c’est le téléphone de ma fille qui parle à voix très basse. Je retiens mes souffles pour écouter sa voix. Elle m’a dit: mère, je te téléphone en cachette et je ne peux pas parler très longtemps avec toi, je raccroche. Elle ne me permet même pas de m’informer de ses renseignements et a raccroché résolument.

Je m’est empressée de voir l’origine du numéro du téléphone et a appris que ce numéro appartenait à Chenzhou. Je l’ai rappelée tout de suite et une personne m’a dit que c’était un téléphone public de la station Tianlong de Chenzhou. Nous y sommes partis pour la chercher, mais il est trop tard. Nous avons averti la police. Par la surveillance vidéo, nous avons découvert qu’elle avait pris de l’argent sous la surveillance d’une dizaine de personnes à la banque agricole autour de la place Wuling. Et après, ils sont hors de la portée de la surveillance vidéo.

Malgré l’échec de la trouver, nous sommes plus calmes en sachant sa sécurité et sa position pas très loin de la famille. Après avoir reçu son téléphone, nous avons décidé de continuer d’attendre de peur de manquer son appel. En décembre 2015, j’ai reçu encore une fois son téléphone. A voix basse comme la dernière fois, elle m’a dit: «mère, probablement je ne pourrai pas vous téléphoner. Donne à Hongyu mon regret et dis-lui de ne pas m’attendre et de se remarier». Ses paroles me très inquiètent. En cherchant l’origine du numéro et en rappelant, nous avons appris qu’elle est au district de Lechang dans la province de Guangdong Shaoguan. Nous s’y sommes rendus précipitamment. Mais cette ville nous est trop inconnue pour que nous savons où est-elle. En raison de sa croyance en Dieu, je suppose qu’elle aille à l’église chrétienne locale. De ce fait, nous y sommes arrivé sans retard. Mais on nous a demandé si nous sommes venu chercher quelqu’un. Il nous a dit que comme nous, tous les jours, il y a des personnes qui viennent cherchent leur famille et quelques bandes de personnes viennent de partir sans résultat. Ceux que nous voulons chercher croient en hérésie et ne viennent pas ici.

L’année 2015 est une année la plus pénible pour ma famille. Depuis le départ de ma fille, toute ma famille passe un jour semble passer un an. Jusqu’à la veille du nouvel an, nous n’attendons pas la rentrée de notre fille. J’ai passé le nouvel an avec mon mari dans les larmes dégoulinantes. Chaque fois le résultat est décourageant, mais nous somme encore pleins d’espoir et ne renonce pas à aucune opportunité de se renseigner partout. En attendant, nous sommes allé chez une femme qui participe souvent à la réunion avec notre fille pour demander le lieu où se trouve notre fille. Très inquiet et excités, nous avons une querelle avec sa famille. Finalement, nous sommes partis sous la demande de la police.

En mars 2016, elle m’a appelé encore une fois. «Mère, au secours...» dit-elle à voix urgente et faible. Et après, il n’y a aucun bruit. Cela nous permet d’être fermement convaincu qu’elle a perdu la liberté et était en danger. J’ai connu beaucoup d’activités de Dieu tout puissant en cherchant ma fille depuis plus de six mois. Par exemple, Dieu tout puissant demande à ses croyants d’utiliser le pseudonyme et ne leur permet d’utiliser la carte d’identité et le téléphone. Les croyantes risquent de devenir «guolingchuang» avec qui tous les dirigeants de Dieu tout puissant peuvent avoir une relation sexuelle ou «shenpei » de leur chef, soit compagne sexuelle. D’ailleurs, il ne permet pas à ses adeptes de en retirer et de rentrer chez eux quand ils vont inviter quelqu’un à ajouter cette organisation de crainte d’être dévoilé. Malgré malades, les croyants ne reçoivent aucun traitement pour ne pas révéler des informations. Une fois mort, leur cadavre est jeté dans la mare de sorte qu’il est difficile de trouver son origine même si le cadavre est découvert. Nous tremblons de peur à la pensée de diverses mésaventures possibles de notre fille jeune et belle. Pour la trouver le plus tôt possible, nous avons fait tout que nous pouvons faire. Mon gendre même promet une récompense de dix mille yuans dans l’avis de recherche pour la trouver. Ce que nous pouvons faire, c’est d’attendre le téléphone de notre fille et d’examiner mon compte bancaire—nous pouvons assurer sa sécurité à condition que mon compte ait la nouvelle dépense. Depuis son départ, il y a plusieurs records de retirer de l’argent, 200 yuans par fois.

Je ne reçois plus le téléphone de ma fille jusqu’à maintenant. Il n’y a pas aussi de nouvel record de ponction. Nous sommes tombés dans le désespoir et se demandent quelques cents fois si notre fille est encore en vie.

 

0
  
 Les articles concernés
  · Les deux filles de Hu ont été enlevées par le Dieu -tout -puissant
  · Pourquoi les croyants de « Dieu Tout Puissant » se suicide(photo)
  · J’ai utilisé le sexe pour forcer mon mari à se joindre à la secte Dieu Tout-Puissant (illustrations)
  · Dix exemples de persécution des vies par les croyants de la secte Dieu Tout-Puissant (photos)
  · Une révélation complète de la secte Dieu Tout-Puissant à la suite du drame sanglant de Zhaoyuan (photos)
  · Une guerre entre un homme modeste et la secte Dieu Tout-Puissant
  · Comment la secte Dieu Tout-Puissant m’a exclue
  · Le chef de la secte Dieu Tout-Puissant ZHAO Weishan : le cerveau derrière de la tragédie sanglante de Zhaoyuan
  · Mon père a fait don à Dieu tout puisant des mes frais de scolarités
  · « Des avantages »promus par Mentuhui privent de la vie du peuple
  · L’analyse sur le débarras de 《Adoration de Dieu》 psychologique venant de la femme culte du Falun Gong
  · La secte Dieu Tout-Puissant a ruiné la famille de mon voisin (photo)
 
 
fr@kaiwind.com  À propos de nous
Copyright © kaiwind