中文 | BIG5 | Español | Français | Deutsch | Русский | 日本語 | 한국어 | English
Beijing Time:
 
Il ne faut pas oublier les enfants auxquels les sectes ont fait du mal
2016-12-22  sources:Kaiwind  Auteur:

 

Monsieur LiangQichao a dit «si les jeunes sont plus intelligents, le paysdeviendra plus intelligent ; si les jeunes sont plus riches, le pays deviendraplus riche ; si les jeunes sont plus forts, le paysdeviendra plus fort. »

Les enfants et les jeunes sont l’avenir et l’espoir de la société, on lesappelle « les fleurs du pays ». A vrai dire, ces fleurs devraient être protégés, mais les sectes mauvaises provoquent la perte de l’enfance des enfants voire la vie. Liu Siying s’est brûléeavec sa mère, Tong Yan a tué sa fille de six ans, l’adepte du Mentuhuia piétiné à mort un garçon de 14 ans, ces exemples inimaginables nous alertent qu’il ne faut pas oublier les impacts des sectes mauvaises.

Les enfants qui entrent dans les sectes sous l’oppression de leurs parents perdent leur vie 

A cause de la limite de l’intelligence et la faiblesse de la capacité d’analyse des enfants, ils toujours suivent les parents par confiance. Une fois que leurs parents s’abandonnent aux sectesmauvaises, les enfants se trouvent dans une situation passive, cela causera un mauvais résultat. Liu Siying et Song Shuanglong sont les meilleurs exemples.

L'événement de la placeTian’an Men datant de quinze ansreste encore dans la mémoire. Liu Siying, fille de douze ans, a prétendu d'être la queue de sa mère, en 1999.Sous l’influence de sa mère Liu Chunling, adepte du Falun-Gong créé par Li Hongzhi, elle l’apratiqué avec sa mère chez elles. Le 23 janvier en 2001, dans l'après- midi, sa mère l’a amenée à la place Tian’an Men, répondant à la demande de Li Hongzhi—abandonner la vie pour entrer dans le paradis, elles s’y sont brûlées avec les autres 5 adeptes. Liu Chunling est morte sur place, Liu Siying a été grièvement blessée. Malgré des soins d’urgence à l’hôpital, elle est morte. Elle devrait faire ses études dans la salle de classe comme d’autre enfants, mais finalement elle a perdu sa vie à cause du mensonge du Falun-Gong.

Song Shuanglong, né à Nanguan district du Changchun de la province du Jilin. Dès sa naissance, il avait deux cartilages superflus dans la cavité du nez, donc, il devait aller chez le docteur par intervalle. En 1996, sa mère Ma Xiurong a commencé à pratiquer le Falun-Gong et a pensé qu’il pouvait guérir toutes les maladies, donc, elle a forcé son fils à le pratiquer. Cependant, il n’y a rien de bon, la maladie de Song Shuanglong s’aggravait. Au début, sa vue se dégradait petit à petit. Malgré la pratique du Falun-Gong, il a perdu la vue. Le premier jour de l’année en 1999, son symptôme a été pire, il s’est tenu debout à peine.Toutefois, Ma Xiurong a forcéson fils à pratiquer le Falun-Gong encore. Le 12 mai, Song Shuanglongest mort chez lui. Sa mère a été si bête de croire les idées absurdes du Falun-Gong et a coûté la vie de son fils, c’était triste et détestable.

Les enfants tués par leurs proches qui se sont livrés aux sectes

Une fois que les gens se joignent aux sectes, ils sont facilement endoctrinés et deviennent sots et violents. Afin d'atteindre un but, ils perdent souvent la raison et tuent les innocents, même leurs enfants. Par exemple, Dai Nan et Xu Che sont tués par leurs mères.

Tong Yan, employée dans l’entreprise de l'approvisionnement d’eau de Liaohe de la province du Liaoning. En octobre 1996, elle a commencé à pratiquer le Falun-Gong et elle est devenue fidèle. La nuit du 16 décembre 1999, afin d’arriver au paradis, elle a tué Xu Che, sa fille de six ans, avec un couteau dans le lit, alors sa fille innocente est morte. Avant de pratiquer le Falun-Gong, elle a été une bonne femme et une bonne mère, elle a travaillé beaucoup et a eu du respect pour les personnes âgées, mais dès qu’elle l’a pratiqué, elle est devenue un « diable ».

Le 22 avril en 2002, une tragédie s’est passée dans la ville de Yichun de la province du Heilongjiang. GuanShuyun, une adepte du Falun-Gong, a tué sa fille de 9 ans. Elle a pratiqué le Falun-Gong depuis avril 1997, dès lors, elle n’a fait rien que de pratiquer le Falun-Gong, voire à minuit. Cependant, avec la théorie du Falun-Gong, elle a pensé que sa fille était un diable empêchant sa pratique et qu'elle devait la tuer pour son maître.Donc, elle a étouffé sa fille. Quelle mère !C’est la secte qui cause la perte de l’humanité de GuanShuyun.

Les enfants blessés ou tués par les adeptes des sectes

La nature des sectes est anti-scientifique, antihumaine, antisociale et hostile au gouvernement. Pour atteindre un certain objectif, elles manquent de respect de la vie et méprisent la vie, même tuent les mineurs.

En 2010, un élève dans la province du Henan a disparu et a été retrouvé mort dans une pile de bois. Sur ses pieds sont imprimés des symboles de l'éclair, signe de Dieu tout-puissant. Selon l’enquête de la police locale, un membre de la famille avait été un adepte du « Dieu tout-puissant », mais il a voulu s'en retirer, donc la secte a tuer l'enfant par vengeance.

Zhao Xiuxia vient de Nanyang de la province du Henan, son fils Liang Chao était handicapé à cause de la maladie de la poliomyélite. Elle a eu la confiance en la promesse des adaptes du « Dieu tout-puissant ». Pour guérir son fils, elle a offert dix mille yuans à l’organisation du « Dieu tout-puissant ». À partir du 16 août 2011, Zhao Xiuxiaa permis aux adeptes de soigner son fils. Le traitement consiste à chanter, prier et prendre un seul repas par jour. D’ailleurs, ils ont pincé les jambes de Liang Chao en utilisant quelques plaques fixées avec une corde et ont placé des briques sur les plaques, puis ils ont commencé à les resserrer. Liang Chao a crié dans le lit, mais ils les ont intensifiés aux pieds. Il faisait chaud, de plus, à cause de l’insuffisance de la nourriture, de la torture et du collapsus physique, il est mort le troisième jour du traitement.

Le 14 décembre 2012 à 7 heures, un massacre s’est passé à l’école Wanquan dans la campagne Wenshu de Guangshan district. Zou Peng, un villageois de 36 ans ici, s’est précipité dans l’école et a coupé 22 élèves et un autre villageois. A l’aide des villageois environnants, le suspect Min Yingjun a été contrôlé par la police locale. Selon l’enquête, il a été influencé par une adepte de 60 ans du « Dieu tout-puissant » et a cru leur théorie sur l’apocalypse. Cette scène nous étonne.

Pour le développement des enfants, la résistance del'érosion de la secte est indispensable et il nous faut s’opposer aux sectes et les éliminer ensemble.

0
  
 Les articles concernés
  · Les trois étapes d'escroquerie effectuées par LI Hongzhi
  · Je suis trompé par Dieu tout puissant
  · BAI Fengxia est enlevée par Dieu tout puissant
  · Média coréen: Dieu tout puissant dans la transformation en «Eglise de l’amour» en Corée
  · Les deux filles de Hu ont été enlevées par le Dieu -tout -puissant
  · Pourquoi les croyants de « Dieu Tout Puissant » se suicide(photo)
  · J’ai utilisé le sexe pour forcer mon mari à se joindre à la secte Dieu Tout-Puissant (illustrations)
  · Dix exemples de persécution des vies par les croyants de la secte Dieu Tout-Puissant (photos)
  · Une révélation complète de la secte Dieu Tout-Puissant à la suite du drame sanglant de Zhaoyuan (photos)
  · Quatre précautions contre l'hérésie
  · Auprès des victimes: regroupement d'une famille briséeà cause du Dieu tout puissant
  · Comment aider les femmes à se débarrasser de Dieu Tout-Puissant (photo)?
  · Une guerre entre un homme modeste et la secte Dieu Tout-Puissant
  · Comment la secte Dieu Tout-Puissant m’a exclue
  · Le chef de la secte Dieu Tout-Puissant ZHAO Weishan : le cerveau derrière de la tragédie sanglante de Zhaoyuan
  · Mon père a fait don à Dieu tout puisant des mes frais de scolarités
  · « Des avantages »promus par Mentuhui privent de la vie du peuple
  · L’analyse sur le débarras de 《Adoration de Dieu》 psychologique venant de la femme culte du Falun Gong
  · La secte Dieu Tout-Puissant a ruiné la famille de mon voisin (photo)
 
 
fr@kaiwind.com  À propos de nous
Copyright © kaiwind