中文 | BIG5 | Español | Français | Deutsch | Русский | 日本語 | 한국어 | English
Beijing Time:
 
Mon Voisin M.Wang a quitté le monde tout seul
2017-03-16  sources:dzwww.com  Auteur:Zhao Bin

J’habite depuis toujours dans le village de Guojia du district de Gaoqing de Shandong. Mon père est un technicien connu dans le village, ma mère est femme au foyer. Pas très riche, nous vivons heureux.

A la fin des années 90, à cause de travail dur durant des années, mon père souffre des maladies, et la santé de ma mère se dégrade aussi. Ma mère souffre depuis longtemps de la gastrite chronique, il est devenu monnaie courante pour elle d’aller chez médecin et de prendre des médicaments. Cela donne bien du souci.

En mai 1998, M.Wang, notre voisin, conseille mon père de pratiquer Falun Gong qui peut non seulement maintenir la santé, mais aussi guérir toutes les maladies sans prendre ni médicaments ni piqure. Mon père le trouve extraordinaire, puisqu’il se croit trouver un traitement pour se guérir des maladies et maintenir la santé sans dépenser aucun sou. Peu de temps après la pratique, il conseille ma père de le faire.

Ma mère se sent mieux après la pratique de Falun Gong et pense que c’est certainement le maître Li Hongzhi qui lui redonne la vie. Dès lors, mes parents deviennent accros de Falun Gong, ils cessent de prendre des médicaments, et ils pratiquent Falun Gong à tout moment avec M. Wang.

Depuis juillet 1999, le gouvernement interdit la pratique de Falun Gong, alors mes parents pensent qu’il ferait du bien de pratiquer Falun Gong et continuent de le faire à l’insu de toute la famille, malgré notre conseil.

En hiver de 2002, le fils du M. Wang est mort d’un accident routier, M. Wang est si triste que son état s’aggrave. Il souffre de la diabète, mais il refuse d’aller voir le médecin et de prendre des médicament. Pourtant, il continue de pratiquer Falun Gong. Il se ferme dans sa chambre, il ne parle avec personne. Sans voir aucun avenir dans cette famille, la belle-fille de M. Wang quitte la maison avec son enfant. Avec le temps, M. Wang perd sa vue, et il ne peut plus s’occuper de lui-même. Quelquefois, il peut bénéficier des plats, des vêtements envoyés par les voisins, mais il lui arrive de prendre des repas altérés. Après, les pieds et les jambes de M. Wang commencent à se putréfier, et il souffre aussi des complications, il se maigrit, il ne vit plus la vie. Peu après le Nouvel An chinois, M. Wang quitte le monde à l’âge de 60 ans. Mes parents sont frappés par la mort de M. Wang, ils ne comprennent pas pourquoi un tel dévot a dû mourir de cette façon, ils ne comprennent pas pourquoi le maître ne l’a pas sauvé.

En août 2011, à cause des travaux de ménage et l’arrêt des médicaments, l’état de ma mère commence à se dégrader. Elle n’arrive pas à s’endormir, souffre de la palpitation, de la régurgitation et du vomissement. J’insiste pour l’envoyer à l’hôpital malgré l’opposition de mon père. Les examens montrent que il y a de la congestion, de l’érosion et de l’ulcère à l’estomac de ma mère qui a aussi des symptômes d’anémie. Le médecin dit que les maux d’estomac ne sont peut-être pas les maladies graves, mais sans prendre de traitements, ils pourraient conduire à des résultats très inquiétants.

J’oublie jamais le visage de ma mère, qui se couvre de la souffrance.

Après cet événement, mes parents réalisent enfin la vérité. Après avoir quitté l’hôpital, ils suivent les conseils du médecin, prennent des repas et des médicaments régulièrement, et retrouvent la santé. Auparavant, ils n’écoutent pas moi et ma femme, heureusement, ils font maintenant confiance à la médecine et à la science.

Je m’évoque M. Wang. Il a perdu son fils et en a beaucoup souffert, sa confiance en Falun Gong l’a conduit à la méfiance de la médecine, si bien que son état a dû continuer à s’aggraver. Pour aider M. Wang, ma femme et moi a consulté le médecin, le médecin a dit qu’il suffisait de prendre des médicaments et d’injecter de l’insuline. Pourtant, M. Wang ne nous a pas écouté, il a été mort, sans dépenser aucune pension.

Maintenant, avec les pensions de l’Etat pour les personnes âgées, mes parents sont contents de la vie familiale et sociale. Ils se trouvent éloignés de Falun Gong, comme si c’était un cauchemar dont ils se sont réveillés. Ils pensent souvent à la famille de M. Wang, mais M. Wang a quitté le monde tout seul, et on n’y peut rien…

(rédacteur en chef : Xiu Cai)

 

0
  
 Les articles concernés
  · Une mère perd sa vie en poursuivant la voie de Falun Gong
  · D’où viennent les ressources financières de LI Hongzhi ?
  · «Xiao Ye, cause de la séparation du vieux couple»
  · Transformer les pratiquants «double personnalité» en comptant sur les moyens sur l’esprit et sur la pensée
  · Pratique et réflexions sur les secours des adeptes étudiants du Falun gong
  · Falun Gong est tellement sanglant et violant que les ukrainiens sont en étonnés et crient : horrible!
  · L’analyse sur les idées de correction
  · L’analyse sur le débarras de 《Adoration de Dieu》 psychologique venant de la femme culte du Falun Gong
  · J’ai résolu des problèmes de soeur Lu sur le Falun Gong avec des faits
  · Comment puis-je délivrer Lao Lv du Falun Gong ?
  · D’où viennent des centaines des milliers des organes pour la transplantation en Chine?
  · Les internautes russes critiquent les disciples du Falun Gong : chatouilleux
  · Le rédacteur en chef d’un magazine américain La politique diplomatique a écrit un article en disant que le Falun Gong fait un show, ce qui a provoqué une série de commentaires
  · Mort de Liu Huaili à 40 ans à cause du refus du traitement
  · Au lieu d’aller au paradis, la belle-mère casse les jambes
  · Une famille de quatre personnes bien regrettable
  · Le Falun Gong échoue sur l’attaque de Wikipédia
  · Mort de Monsieur Bianà cause de l’Association des Disciples
  · J’ai enterré mon père, un croyant du Mentuhui, d’une façon furtive
  · Laprière tue
 
 
fr@kaiwind.com  À propos de nous
Copyright © kaiwind