中文 | BIG5 | Español | Français | Deutsch | Русский | 日本語 | 한국어 | English
Beijing Time:
 
Attaque bio-terroriste et le secte américaine qui a fait dérailler les élections
2017-04-20  sources:pjmedia.com  Auteur:pjmedia.com

Petit rappel : Il s’agit d’un article qui s’intitule “How the Largest Bioterror Attack in U.S. History Nearly Derailed an Election”, publié sur le site de presse américaine pjmedia.com le 7 novembre 2016, par Jeff Reynolds, président du parti républicain du comté de Multnomah.

 

Imaginez, une secte dont les membres portent tous en rouge, achète partout les terres dans votre région, commence à organiser les fêtes bizarres de toutes sortes, et résiste à la loi locale ouvertement. Pour répondre à la pression imposée par la loi, les leaders de la secte  essaye d’ébranler les élections, de s’emparer du pouvoir du gouvernement local, et de changer la loi pour les adapter à leurs besoins. Projet échoué, ils se servent du terrorisme, conduisent une opération bio-terroriste à grande échelle qui empoisonne des centaines des habitants. L’histoire finit par tentatives de meurtre, assassinats, fraude d’immigration, poursuite internationale, écoute illégale  la plus large aux Etats-Unis, et l’empoisonnement à plus grande échelle.

Ce n’est pas du tout une histoire inventée, c’est un événement qui a eu lieu vraiment aux Etats-Unis. La secte a tenté de faire dérailler les élections et de prendre le contrôle sur le gouvernement local et ses institutions, contre laquelle les habitants se sont enfin révoltés.

 

Le comté de Wasco de l’Oregon, le lieu où s’est passée cette histoire, reste peu peuplé et fort dépendant de l’agriculture. On y compte environ 25000 habitants. The Dalles est non seulement la plus grande ville de Wasco County, mais aussi le siège où se trouve un des plus grands barrages hydroélectriques à l’ouest des Etats-Unis. Le barrage de The Dalles a été construit en 1957 et submergé la pêcherie des Amérindiens.

Le siège de la Rajneeshpuram (appelé aussi Osho) au comté de Wasco

En 1981 au comté de Wasco, la population n’était que 21000, le fait que la Rajneeshpuram( Osho) a acheté 6400 acre de terre y a fait grand bruit. Rajneeshpuram( Osho) est créé par Bhagwan Shree Rajneesh, combine la méditation dynamique et le traitement psychologique, et a fait fureur dans les année soixante du XXe siècle.Il a vécu d'abord en Inde, à la suite des procès, il se déplace dans d'autres pays dont les territoires déserts de l’ouest des Etats-Unis.

Il y a quelques années, avec le décachetage des documents fédéraux, les secrets de la  Rajneeshpuram( Osho) sont dévoilés.

Bhagwan Shree Rajneesh a eu l’intention alors de construire sa communauté internationale sur une terre nouvelle. Il a été professeur de philosophie dans une petite ville en Inde jusqu’à ce qu’il trouve que l’édification spirituelle paie mieux. Il a créé une entreprise qui aidait à intéresser les Occidentaux aux conférences et aux traitements organisés par lui. Il s’agissait à cette époque-là de la Guerre de Vietnam et de la crise économique mondiale, nombreux sont ceux qui ont compté sur lui pour retrouver le sens de la vie. De plus, son attitude particulièrement permissive à l'égard de la sexualité a répondu aux demandes de certains a lui a attiré la notoriété.

Face à l’élargissement de la Rajneeshpuram, le gouvernent a commencé les enquêtes sur la contrebande, la fraude fiscale de ce groupe. Ainsi, Bhagwan Shree Rajneesh a quitté l’Inde et est venu au comté de Wasco de l’Oregon à l’invitation de ses disciples. Il a fait construire à Big Muddy Ranch un manoir de 100 mile carré, à une heure de voiture de Madras.

Pourtant, Rajneesh a commit une erreur fatale. Faute de connaissance sur la loi concernant le fonds de l’Oregon, il a fait construire son manoir sur le terrain destiné à l’agriculture, ce qui est interdit par la loi. Les différends juridiques ont conduit à la fin aux plus grandes conspirations criminelles dans l’histoire américaine.

La voiture de Rajneesh entourée de ses disciples

Les membres de la secte Osho étaient très fidèles à Rajneesh, Ils étaient tous prêts à se dévouer afin de réaliser la construction de l’utopie qu’ils ont rêvée. 93 Rolls Royces ont été offerts par les disciples pour démontrer leur dévotion. Comme ceux des autres sectes, on a fini par faire croire aux disciples de Rajneesh qu’il était nécessaire de contribuer tous leurs biens à leur maître et que le travail imposé de force durant long temps était une sorte de “méditation” qui faciliterait l’édification.

Les disciples en train d’écouter le discours de Rajneesh

Le nombre des disciples a continué d’augmenter, la communauté s’est élargie, bien que la secte se heurte aux problèmes juridiques de toutes sortes, les nouveaux disciples l’ont rejointe. Ils ont fait construire leurs fermes, un petit aéroport, un système de transport public,  un centre commercial, une discothèque, un hôtel, un centre de méditation, une poste et une centrale hydroélectrique.

Comme les problèmes juridiques l’ont empêchée, plus ou moins, de se développer, la secte a décidé de se venger. Antelope est une petite ville située juste à côté, dont la population n’était alors que 50. Rajneesh a tenté de demander un permis de gestion de courrier, mais a été refusé. Par conséquent, il a fait transporter en bus des SDF dans cette ville, leur a donné le médicament antipsychotique typique Halopéridol, et les a forcé à voter contre pour que le parlementaire qui s’oppose à la Rajneeshpuram soit dissous.

Et ce n’est pas tout.

La secte a comploté de tuer James Comini, commissaire du comté de Wasco, mais a échoué. Elle a  tenté en vain de tuer Charles Turner, alors ministre de la justice de l’Oregon, qui était en train d’enquêter sur les mariages blancs, immigrations illégales et écoutes illégales commis par les membres de la secte, crimes qu’on voit souvent dans les films.

La Cour de Justice de Wasco

En plus de sa tentative de régner dans la petite ville Antelope, la Rajneeshpuram a tenté d’arracher furtivement le pouvoir au gouvernement du comté de Wasco. Après avoir pensé à utiliser le bombardement sur le siège de la Cour de Justice à The Dalles, elle a décidé de participer aux élections. Il n’est pas difficile de prendre le contrôle sur une petite ville, mais il l’est d’occuper deux ou trois siège dans la Cour de circuit du comté de Wasco. Après l’analyse, la Rajneeshpuram a compris qu’elle ne pourrait pas gagner assez de vote puisque les relations entre elle et les habitants étaient très tendues.

Un panneau à la mémoire des résistances des habitants contre la Rajneeshpuramà la Poste d’Antelope.

Donc, elle a choisit les opérations terroristes.

Rajneeshpuram a pensé qu’elle aurait gagné les élections si elle pouvait rendre incapables de faire quoi que ce soit—ou tuer—assez d’habitants qui n’allaient pas votre pour elle. Elle a planifié d’empoisonner des centaines des habitants. Le plan était bien détaillé, il s’agissait tout au début de faire faire un essai à un couple qui ont été très malade après avoir bu de l’eau contaminée de bactérie.

Les restaurants qui ont été empoisonnés par la Rajneeshpuram

Après quoi, elle a élargi cette opération en faisant propager la bactérie sur les poignée de porte et d’urinoir à des épiceries et à la Cour de Justice. Pourtant, les résultats n’ont pas pu répondre à leurs attentes. Ainsi, elle a changé de ses tactiques. En 1984, de septembre à octobre, elle a empoisonné dix restaurants dans la région, 751 personnes ont été contaminées dont 45 ont été obligées d’être hospitalisées. Heureusement, toutes les personnes y ont survécu. La plus petite victime était un bébé né 2 jours après l’infection de sa mère. Les tactiques que la secte a utilisées consistaient à mélanger la bactérie à une sorte de liquide marron—on l’a appelé la sauce “salsa”. Puis, on a ajouté cette “sauce” dans les plats posés sur la table au bar ou l’a mélangée à la sauce de salade.

Le bar de “salsa” d’un restaurant à The Dalles

L’Empoisonnement des restaurants ne sont en fait que les “essais”, la Rajneeshpuram a pensé même à contaminer le système d’approvisionnement en eau à l’approche des élections. Heureusement, le projet n’a pas pu être mis en application et la raison reste inconnue.

Les deux leaders de cette attaque bio-terroriste ont été condamnés à 20 ans de prison, mais ils ont été libérés après 29 mois.

Un an après, la secte a été dissous, les leaders et le consultant du “maître” Bhagwan Shree Rajneesh se sont tous enfuis à l’étranger, certains membres ont été rapatriés et condamnés devant la Cour de Justice. Il s’agit, jusqu’à nos jour, de la plus grande enquête criminelle dans l’histoire des Etats-Unis, et d’une des épisodes les plus bizarres à la politique américaine.

N.B.

PJ Media est un site d’actualités et de commentaires qui se consacre principalement aux actualités politiques, créé en 2005 par Roger L. Simon, qui a été nommé pour l'Oscar du meilleur scénario adapté, Charles Johnson et Glenn Reynolds. Ils y publient de bons articles qui exposent des problèmes aux Etats-Unis à leurs lecteurs. Le Mainstream media a beaucoup critiqué ce site, mais les trois créateurs ne reconnaissent pas ces critiques. A partir d’un blog, PJ Media est devenu un site d’information incontournable.

L’auteur

Jeff Reynolds, président du parti républicain du comté de Multnomah.

Rajneeshpuram, appelé aussi le manoir d’Osho, est une communauté spirituelle au comté de Wasco de l’Oregon des Etats-Unis, créée par les disciples de Bhagwan Shree Rajneesh (appelé aussi Osho) en 1980 et nommé au nom de son leader. L’un des caractères de l’Osho est son attitude particulièrement permissive à l'égard de la sexualité. La méditation soi-disant est en fait la débauche à la façon de “tantra”. Bhagwan Shree Rajneesh a plusieurs méthodes pour gagner de l’argent : I. Faire payer les disciples. Il ne accepte que les riches et classes moyennes comme disciples. Il lui arrive de dépenser des heures pour leur parler, dans le but de les convaincre de se contribuer. Ceux qui sont totalement fascinés par lui pourraient faire tout ce qu’il dit et faire don des leurs biens. Personne ne sait combien s’agit-il. II. Etablir le fonds lucratif au sein de la communauté. Le fonds se charge de vendre les livres et les cassettes des discours de Bhagwan Shree Rajneesh et gagne beaucoup d’argent. Entre 1974 et 1978,  discours de13000 mots en moyenne chaque jour, 33000000 mots en 4 ans, ce qui fait 336 recueils qui se vends de 65 à 2500 roupies. Les cassettes de discours de 90 minutes se vend à 7 ou 8 dollar chacune. On vend aussi les cadeaux souvenirs, cartes postales et clés etc., sur lesquels on imprime le portrait de Bhagwan Shree Rajneesh. De plus, la clinique de traitements spirituels fondée par le fonds a attiré beaucoup de clients et été très rentable. Osho est interdit dans des pays comme l’Inde et les Etats-Unis.

source :

https://pjmedia.com/trending/2016/11/07/how-the-largest-bioterror-attack-in-u-s-history-nearly-derailed-an-election/

(rédacteur en chef : Shao Han)

0
  
 Les articles concernés
  · La Police russe a dispersé un grand rassemblement organisé par Falun Gong
  · « Le Christ de Sanshu » m’a fait tort pendant 18 ans
  · L’Assemblée nationale de la Russie veut rédiger un projet de loi contre l’hérésie
  · D’où viennent les ressources financières de LI Hongzhi ?
  · L’analyse sur le débarras de 《Adoration de Dieu》 psychologique venant de la femme culte du Falun Gong
  · La Presse anglaise Nous Présente l’Empire financier Construit par Sun Myung Moon
  · J’ai enterré mon père, un croyant du Mentuhui, d’une façon furtive
  · Mort de Liu Huaili à 40 ans à cause du refus du traitement
  · Média coréen: Dieu tout puissant dans la transformation en «Eglise de l’amour» en Corée
  · Mon père a fait don à Dieu tout puisant des mes frais de scolarités
  · « Des avantages »promus par Mentuhui privent de la vie du peuple
  · Le parcours législatif chinois en matièrede transplantation et de don d’organes humains
  · D’où viennent des centaines des milliers des organes pour la transplantation en Chine?
  · La paysanne dupée par le Dieu Tout-Faire a failli abandonner sa famille
  · J’ai résolu des problèmes de soeur Lu sur le Falun Gong avec des faits
  · La secte Dieu Tout-Puissant a ruiné la famille de mon voisin (photo)
  · Sa maman, disciple du Dieu Tout-Faire qui a quitté sa famille, lui manque, à ce petit garçon de 5 ans
  · Je «contribue» tout ce que gagné par mon fils au Dieu Tout-Faire
  · Une mère perd sa vie en poursuivant la voie de Falun Gong
  · L’analyse sur les idées de correction
  · Les coulisses du Dieu Tout-Faire
  · Falun Gong est tellement sanglant et violant que les ukrainiens sont en étonnés et crient : horrible!
 
 
fr@kaiwind.com  À propos de nous
Copyright © kaiwind