中文 | BIG5 | Español | Français | Deutsch | Русский | 日本語 | 한국어 | English
Beijing Time:
 
Deux femmes venues de la ville Baotou se sont suicidées en tombant du haut juste pour «devenir immortelles et monter vers le paradis»
2017-04-29  sources:Kaiwind  Auteur:WANG Wei

 

Quand je regarde les étoiles au ciel, je pense à elle. Malheureusement, elle ne m’entend plus. De toute façon, j’espère que, dans un autre monde, tout va bien pour elle.

Je suis né en 1970 à Baotou de la région autonome de Mongolie intérieure. En 1990, je suis entré à l’Université de Mongolie intérieure. De prime abord,  je suis tombé amoureux de mon camarade de classe,  une fille mignonne aux cheveux long, qui s’appelait  LIU Siyuan. Elle est enfin devenue ma petite amie  après que je la courtisai activement. Pendant les 4 années universitaires, nous nous promenions dans la ville, nous avons visité beaucoup de sites et de monuments historiques tels que la tombe de Zhaojun, le temple de Jokhang, le temple de Ramoché, et le fleuve jaune…qui tous ont témoigné les années où on était ensemble. Nous avons décidé de se marier après avoir fini nos études universitaire et de vivre ensemble pour toujours. Siyuan était venue de la même ville que moi , elle habitait dans le village Xiwan du bourg Tuyouqigoumen. Sa mère a été morte quand elle était petite, elle vivait avec son père. J’ai juré dans mon coeur que je mettrais tous mes efforts pour que notre cérémonie de mariage soit exceptionnelle et qu’elle puisse vivre une vie heureuse.

Après être sortis de l’université, en 1994, nous sommes descendus à Guangzhou. Pour l’amour, pour notre futur, nous travaillons très dur. Même si c’était fatigant, nous nous sentions quand même heureux puisqu’on se soutenait mutuellement. Trois an après, nous avons commencé à fixer la date du mariage et le lieu pour passer la lune de miel. Pourtant, un incident inattendu a entravé notre plan, pire encore, nous avons été séparés de loin, par la mort.

En 1995, le père de Xiyuan qui habitait dans son pays natal est tombé, par inattention, dans la cage. Il a eu des fractures partout, et le cerveau a été aussi gravement blessé. A cette nouvelle, Siyuan a été fortement frappée et s’est évanouie dans mes bras.

Nous avons sorti toute notre épargne pour faire guérir son père, pourtant, l’état de son père ne s’est toujours pas amélioré. Un jour, Siyuan m’a dit qu’elle avait trouvé la méthode pour guérir son père. En fait, Siyuan pratiquait le Falungong avec WANG Chunhua qui était du même village que Siyuan, WANG Chunhua a dit à Siyuan que la pratique du Falun Gong permettait de dépasser la mort et la vie, de devenir immortel et d’accéder au paradis. Tout cela, je ne l’ai pas pris au sérieux, puisque j’ai pensé qu’elle a été seulement trop inquiétée. Je l’ai consolée et lui dit qu’il fallait avoir confiance en médecine. Après, comme j’ai n’avais plus de congés, je suis retourné à Guangzhou pour travailler, elle est restée dans son pays natal pour soigner son père.

Je n’ai jamais imaginé qu’après ce jour-là, Siyuan pratiquait le Falun Gong matin et soir, elle écoutait et regardait des cassettes et des vidéos de LI Hongzhi, elle lisait Zhuanfalun (Tourner la roue de la loi), tout en ayant la conviction que cela aiderait à guérir son père. Toutefois, l’état de son père ne cessait de se dégrader, et son père a été mort en mai 1995 et l’a quittée pour toujours. Après les funérailles, Siyuan m’a dit qu’elle voulait rester dans son pays natal pour arranger des choses, elle m’a demandé de retourner à Guangzhou. Ainsi, je suis retourné seul à Guangzhou, sans penser trop. Toutefois, j’ai remarqué que Siyuan me parlait de moins en moins, et qu’elle ne répondait plus au téléphone. Je suis venu la chercher pendant un week-end pour la ramener à Guangzhou. Mais elle m’a dit qu’elle voulait pratiquer le Falun Gong tranquillement. Je ne connaissait pas de quoi s’agit-il et j’ai essayé d’écouter ses explications et celles de ses ‘camarades’. Plus j’ai écouté, plus je les ai trouvées ridicules. Mais Siyuan n’a pas voulu me suivre. Je n’y pouvais rien. Je suis retourné encore une fois seul à Guangzhou, je travaillais, et j’ai pensé que Siyuan allait me chercher après qu’elle bien réfléchit.

A la fin de 1997, Siyuan m’a appelé et m’a dit qu’elle avait quelque chose à me donner, elle m’a demandé de venir chez elle. J’ai pensé qu’elle avait enfin retrouvé le bon sens et voulu venir à Guangzhou avec moi. Pourtant, quand j’ouvrais la porte, je n’ai vu personne, j’ai remarqué une lettre posée sur la table, sur laquelle s’écrivait : Auparavant, je n’avais pas pratiqué le Falun Gong, ainsi, mon père m’a quittée. Aujourd’hui, enfin, je vais accéder au yuanman(parfait), je vais te protéger. J’ai essayé de lui téléphoner, comme un fou, et j’ai appelé la police. Le 13 décembre, j’ai reçu un appel de la part de la police, elle m’a demandé de bien vouloir aller confirmer le corps de Siyuan. Le fait est que Siyuan, et son ‘camarade’ WANG Chunhua s’est jetées du haut le 13 décembre 1997, pour accéder au ‘yuanman’, ‘devenir immortel et monter au paradis’ ! Regardant le corps de Siyuan, fragile et sans énergie, je n’ai pas pu m’empêcher de pleurer.

Que tout aille bien pour toi.

Si elle savait, sans elle, ma vie ne serait jamais parfaite. Elle me manque beaucoup. Maintenant, je suis revenu à Mongolie intérieure, à la ville où nous nous sommes rencontrés. Chaque fois que je passe par les rues que j’ai traversées avec elle, je pense aux années passées avec elle. Ma chère Siyuan, que tout aille bien pour toi dans un autre monde.

(rédacteur en chef : Caihong )

 

0
  
 Les articles concernés
  · Ayant acheté des produits raticides, elle a compté les jeter dans des puits du village
  · Les expériences malheureuses de Zheng Zhiming
  · On aide Mme QI à sortir l’obsession de « la perfection » en recourant à la thérapie narrative
  · Le prix lourd pour poursuivre la « perfection » (avec les images)
  · Mon Voisin M.Wang a quitté le monde tout seul
  · Les internautes russes critiquent les disciples du Falun Gong : chatouilleux
  · Le rédacteur en chef d’un magazine américain La politique diplomatique a écrit un article en disant que le Falun Gong fait un show, ce qui a provoqué une série de commentaires
  · La croyance en Falun Gong lui a coûté une jambe
  · La voie de Li Hongzhi pour s’empare de la richesse (avec des photos)
  · Mort de Liu Huaili à 40 ans à cause du refus du traitement
  · Au lieu d’aller au paradis, la belle-mère casse les jambes
  · Une famille de quatre personnes bien regrettable
  · Le Falun Gong échoue sur l’attaque de Wikipédia
  · Comment puis-je délivrer Lao Lv du Falun Gong ?
  · J’ai résolu des problèmes de soeur Lu sur le Falun Gong avec des faits
  · L’analyse sur le débarras de 《Adoration de Dieu》 psychologique venant de la femme culte du Falun Gong
  · L’analyse sur les idées de correction
  · Falun Gong est tellement sanglant et violant que les ukrainiens sont en étonnés et crient : horrible!
  · Pratique et réflexions sur les secours des adeptes étudiants du Falun gong
  · Transformer les pratiquants «double personnalité» en comptant sur les moyens sur l’esprit et sur la pensée
  · «Xiao Ye, cause de la séparation du vieux couple»
  · D’où viennent les ressources financières de LI Hongzhi ?
  · Une mère perd sa vie en poursuivant la voie de Falun Gong
  · La Police russe a dispersé un grand rassemblement organisé par Falun Gong
  · Le Falun Gong a tué LONG Yanan
 
 
fr@kaiwind.com  À propos de nous
Copyright © kaiwind