中文 | BIG5 | Español | Français | Deutsch | Русский | 日本語 | 한국어 | English
Beijing Time:
 
Mes parents ont raté ma cérémonie de mariage à cause du « Dieu Tout-Puissant »
2017-04-29  sources:Kaiwind  Auteur:LIU Weihong

J’habite dans la gaqaa Yangjiatun du soum Alide’er de la bannière avant droite de la ligue de Xing’an dans la région automne de Mongolie-Intérieure. Le 1er octobre de cette est le jour où je me suis mariée. Mais je n’ai pas pu recevoir les félicitations de mes parents, seulement mon frère et des proches sont venus assister à ma cérémonie de mariage. Mon père, LIU Baocheng, a été mort en hier 2014. Ma mère a quitté la famille il y a 10 ans pour le Dieu Tout-Puissant. Le Dieu Tout-Faire m’a arraché ma mère qui a raté non seulement ma cérémonie de mariage, mais aussi des moments importants de ma vie tels que Zhongkao et Gaokao.

Il faut remonter jusqu’en l’an 2000. Ma mère s’appelle ZHANG Shuwen, elle aime demander la bonne aventure, et elle le fait souvent surtout quand quelque chose de mauvais lui est arrivée. En août, un jour, ma mère rencontre une femme qui s’appelle BAO Xiumin lors qu’elle est chez son amie CHEN Yinhua. BAO dit ma mère que sa famille sait aussi dire la bonne aventure, elle le sait faire elle aussi, seulement elle ne le fait pas. Après, elle essaye de dire la bonne aventure de CHEN qui dit ensuite, furtivement, à ma mère que BAO a bien dit ce qui s’est passé dans sa famille, et qu’elle sait certainement prédire l’avenir. Comme CHEN tient une bonne relation avec ma mère, et que ma mère connaît elle aussi la famille de CHEN, en voyant que BAO a su dire les événements passés chez CHEN, elle ne se méfie plus de BAO. Elle demande à BAO de lui dire la bonne aventure, et BAO lui dit : « Je vous fais une exception grâce à l’amitié. Mais tu dois m’écouter, et je le mérite, puisque je vous dis le secret du Dieu,  et que je dois prendre le risque d’être condamnée à vivre moins longtemps. » Ayant obtenu la promesse de ma mère, BAO dit à ma mère : « Vous avez fait quelque chose de mauvais il y a peu de temps, et la sanction viendra à la fin du mois et va tomber sur votre fille cadette. Mais, dans 3 jours, il y aura une solution pour la détourner si vous savez bien en profiter. Dans 3 jours, quelqu’un va aller vous donner le bonheur, et il vous faudra l’accepter. Ne sortez pas de chez vous, cela vous amènera du malheur, restez chez vous pour attendre cette personnage important ! Cela vous permettra d’éviter les maux. Et n’oubliez pas, si vous le dites à l’autrui, vous serez aussi punie puisque vous dites le secret du Dieu. » Le parole de BAO soulève des vagues dans le coeur de ma mère.Rentrée à la maison, elle ne met pas en doute de ce qu’a dit BAO. 3jours après, CHEN vient chez nous et apporte un livre intitulé Guodufuyinjianzhengwenda (La réponse) et un parapluie. Elle dit à ma mère : « J’ai fait un rêve dans lequel un vieux à la barbe blanche m’a demandé de t’apporter un parapluie de paradis, il a dit aussi que ce parapluie de paradis était un parapluie de grâce et de protection, et que si tu ne l’acceptait pas, tu n’arriverais pas à éviter le désastre. » Totalement choquée, ma mère accepte le parapluie et suit les conseils de CHEN. Elle met le parapluie au-dessous de l’armoire pour ne pas le perdre, et elle lit chaque jour le livre qu’a apporté CHEN. Comme ma mère n’a pas pu aller au collège, elle ne sait pas trop lire,  il lui arrive souvent de ne pas comprendre ce que dit dans le livre, donc elle vient chercher CHEN pour lui l’expliquer. Elle apprendre de plus en plus de choses, et participe même aux ‘échanges’ qui se tiennent chez CHEN.

Au début, je ne remarque aucun comportement anormal chez ma mère. Elle lit des livres, elle va chercher CHEN, et mon père et moi ne doutons de rien. Mon père se moque d’elle en disant qu’elle entra à l’université si elle continue de lire comme maintenant, et qu’il lui faut travailler dur pour pouvoir payer les frais. Peu après, ma mère fréquente de plus en plus CHEN, d’une fois par semaine à quatre ou cinq fois par semaine. Parfois, CHEN vient l’appeler quand elle est en train de cuisiner,  et elle s’en va tout de suite sans rien dire à mon frère et moi. Ainsi, il nous arrive de manger froid ou mal, et de nous habiter mal, nous devenons en quelque sorte atypique aux yeux de nos camarades. Mon père en est très mécontent, il essaye de lui parler, mais en vain, ensuite, il la laisse faire comme elle veut. Il pense que ma mère ne peut pas tenir jusqu’au bout, c’est son style. Pourtant, cette fois-ci, ma mère tient bien, de plus, elle sort toute l’argent pour la contribuer au groupe, si bien qu’on arrive pas à payer les dépenses quotidiens. La tension entre mon père et ma mère augmente, on sens même la guerre. Au fur et à mesure, ma mère ne rentre plus à la maison, elle habite chez CHEN. A Plusieurs reprises, mon père va chercher ma père avec nous, mais ma père soit ne veut pas nous voir, soit reste sans rien dire. Elle n’entend ni le blâme de mon père, ni notre imploration. Après, quand mon frère et moi venons la chercher, elle n’y est plus, dès lors, je ne la voit plus.

Après le départ de ma mère, mon père s’occupait seul de mon frère et moi. Se fatigant à l’excès, il a été mort de maladies en hiver de 2015. Mon frère, sans contrainte de mon père, a abandonné ses études. Il cherche du boulot dans une autre ville, et n’arrive toujours pas à se marier. Avec le soutien de mon père et de mon frère, j’ai la chance de finir mes études universitaire. Si ma mère était là. Si ma mère n’avait pas cru en Dieu Tout-Puissant, nous aurions pu vivre une autre vie. Il s’est passé 16 ans, je n’arrive toujours pas à pardonner à ma mère. Je ne comprends pas pourquoi elle nous a abandonnés, pourquoi nous n’avons pas pu vivre heureux comme les autres. Le Dieu Tout-Puissant m’a fait perdre ma mère, c’est lui qui nous a amené à la situation actuelle. Le Dieu Tout-Puissant m’a arraché mon bonheur et ma famille. J’espère encore qu’un jour, ma mère s’en éveillera, nous expliquera la raison de son départ, et nous donnera du courage pour l’avenir.

(rédacteur en chef : Canghai)

0
  
 Les articles concernés
  · Le disciple du Dieu Tout-Faire a pris ses proches pour ‘démons’
  · Le Dieu Tout-Faire L’a Forcée à Quitter Sa Famille
  · Les coulisses du Dieu Tout-Faire
  · Sa maman, disciple du Dieu Tout-Faire qui a quitté sa famille, lui manque, à ce petit garçon de 5 ans
  · La paysanne dupée par le Dieu Tout-Faire a failli abandonner sa famille
  · Je «contribue» tout ce que gagné par mon fils au Dieu Tout-Faire
  · Je suis trompé par Dieu tout puissant
  · L’analyse sur le débarras de 《Adoration de Dieu》 psychologique venant de la femme culte du Falun Gong
  · « Des avantages »promus par Mentuhui privent de la vie du peuple
  · Un gourou d’une secte indienne dispose de 38 femmes et 89 enfants
  · Fascinée par le culte pervers, une étudiante a fugué deux fois
  · Il a coupé sa langue en raison de la crainte des punitions du « Dieu »
  · Mon père a fait don à Dieu tout puisant des mes frais de scolarités
  · Il ne faut pas oublier les enfants auxquels les sectes ont fait du mal
  · Le chef de la secte Dieu Tout-Puissant ZHAO Weishan : le cerveau derrière de la tragédie sanglante de Zhaoyuan
  · Comment la secte Dieu Tout-Puissant m’a exclue
  · Une guerre entre un homme modeste et la secte Dieu Tout-Puissant
  · Comment aider les femmes à se débarrasser de Dieu Tout-Puissant (photo)?
  · Auprès des victimes: regroupement d'une famille briséeà cause du Dieu tout puissant
  · Quatre précautions contre l'hérésie
  · Une révélation complète de la secte Dieu Tout-Puissant à la suite du drame sanglant de Zhaoyuan (photos)
  · Dix exemples de persécution des vies par les croyants de la secte Dieu Tout-Puissant (photos)
  · J’ai utilisé le sexe pour forcer mon mari à se joindre à la secte Dieu Tout-Puissant (illustrations)
  · Pourquoi les croyants de « Dieu Tout Puissant » se suicide(photo)
  · Les deux filles de Hu ont été enlevées par le Dieu -tout -puissant
  · Média coréen: Dieu tout puissant dans la transformation en «Eglise de l’amour» en Corée
  · BAI Fengxia est enlevée par Dieu tout puissant
 
 
fr@kaiwind.com  À propos de nous
Copyright © kaiwind