中文 | BIG5 | Español | Français | Deutsch | Русский | 日本語 | 한국어 | English
Beijing Time:
 
Modes communs de traumatisme familial des obsédés du culte pervers
2017-09-21  sources:Kaiwind  Auteur:Gu Cheng

Presque tous les obsédés du culte pervers peuvent être définis, dans une certaine mesure, de patients souffrant des problèmes psychologiques. Ces vingt dernières années, si les organisations religieuses entre la religion et le culte pervers, telles que le Falun Gong et le Eastern Lightning, peuvent attirer beaucoup d'adeptes, c'est parce qu'elles comprennent ce qui fait défaut à ces croyants et qu'elles leur donnent du soutien émotionnel.

Ces obsédés ont cinq caractéristiques en commun dans la vie sociale réelle : caractère timide, simplicité de pensée, relation familiale médiocre, petits réseaux sociaux et capacité insuffisante face aux difficultés. Si la plupart des obsédés du culte pervers ont ces caractéristiques en commun, c'est parce qu'ils ont plus ou moins des problèmes psychologiques ou qu'ils souffrent de blessures morales. Si vous observez de près ce qu'ont vécu ces obsédés, c'est facile de trouver leurs problèmes.

1. Le mode de traumatisme familial des obsédés gâtés

Ce mode est causé par la protection excessive des parents er aînés, qui gâtent les enfants. Ce mode a trois caractéristiques : tout d'abord, l'obsédé pense qu'il est toujours un enfant et qu'il a toujours besoin des soins; de plus, aux yeux de l'obsédé, ses parents sont super grands, au-delà de la réalité; enfin, l'obsédé croit que la relation entre le fait qu'il est toujours un enfant (A) et le fait que ses parents vont toujours le gâter ne changera jamais. Quels que soient son âge et ses expériences, A et B ne changeront pas.

Exemple : Zhang, âgée de 28 ans, commence à s'attacher au culte pervers depuis 2013. Elle abandonne ses enfants et sa famille pour le Eastern Lightning. Même si ses parents le tiennent à l'attache par une chaine, elle reste obsédée.

Selon notre enquête, Zhang est gâtée par ses parents dès son enfance : ses résultats scolaires n'étaient pas bien, ses parents lui ont permis d'arrêter ses études ; elle ne savait pas faire le ménage, ainsi sa mère s'occupait d'elle ; elle ne pouvait pas vivre indépendamment et ses parents lui offraient sans cesse de l'argent. Cependant, à mesure qu'elle grandissait petit à petit, ses parents jouaient un rôle de plus en plus petit dans sa vie et ne la gâtaient plus comme dans son enfance. En ce moment-là, elle a rencontré le Eastern Lightning, qui l'a impressionnée. Elle en a peur, mais elle ne peut pas s'en passer. Ainsi, quand sa peur envers le Eastern Lightning est plus grande que celle envers la réalité, elle se décide à joindre le Eastern Lightning, quoi que ses parents, son mari et ses enfants fassent.

Dans ce cas, nous pouvons voir que dans sa jeunesse, son père et sa mère sont grands et caressants. Si ses parents ne peuvent plus atteindre son attente, elle rencontrera un déséquilibre émotionnel ainsi que des problèmes psychologiques. Dans le système cognitif de Zhang, elle est l'enfant qui a besoin d'être aimée et elle n'est pas prête à grandir. Pour elle, le dieu du Eastern Lightning, au lieu d'être un " Créateur " puissant, constitue une continuité de l'image de ses parents dans son enfance. À condition qu'elle ne quitte pas le Eastern Lightning, le dieu la protègera et dorlotera.

2. Le mode de traumatisme familial des obsédés opprimés

La plupart de ces obsédés opprimés ont des femmes. Ces patients ont trois attributs : leurs parents leur font pression dans leur jeunesse ; elless trouvent que la relation avec leurs parents n'est pas normale, c'est plutôt comme une relation maître-serviteur ; elles souhaitent pouvoir inverser cette relation dans l'âge adulte en se débarrassant du contrôle des parents.

Exemple : Lei, âgée de 30 ans, travaille seule dans un grand hôpital à l'autre province, en tant que gynéo-obstétricien. Après avoir cru au culte pervers, elle a abandonné ses études, son travail, ses émotions et sa famille. Elle a coupé les relations avec sa famille et donné tous ses frais de vie, soit 80 mille yuans, à l'organisation religieuse. Son père est allé la chercher pour la persuader. Mais pendant trois mois,  son père ne l'a pas vue.

Selon le père de Lei, elle était forte en ses études. Il est fier de former une fille excellente. Il ne s'attend pas à ce que sa fille, si indépendante, soit trompée par le culte pervers. Cependant, les idées de Lei sont à l'antipode de son père. À ses yeux, même si le culte pervers n'apparaît pas, elle ne veut pas rester en contact avec ses parents dans l'avenir. Son père lui donne dès son enfance une grande pression, de ses études à son intérêt, en passant par sa personnalité et son idée. Elle espère pouvoir grandir comme les autres filles, dont les parents les comprennent et soignent, même si elles ne sont pas excellentes dans leurs études. Ainsi, si elle travaille dur, ce n'est pas en raison des attentes de ses parents, c'est parce qu'elle veut s'éloigner d'eux et vivre indépendamment.

Dans ce cas, pour Lei, ses parents, au lieu d'être caressants et compréhensifs, sont des machines qui la privent sans cesse de sa nature. Quand elle est indépendante, elle veut certes une compensation émotionnelle dans divers aspects. Après avoir adhéré au culte pervers, la jeune fille, qui a besoin d'être aimée, comprise et tolérée dans son subconscient, est progressivement libérée. Elle trouve un havre où ses besoins émotionnels peuvent être satisfaits. Même si c'est morbide, elle ne veut pas perdre ce havre qu'elle a attendu depuis une trentaine d'années.

3. Le mode de traumatisme familial des obsédés avec le complexe d'OEdipe

Le complexe d'OEdipe est un problème psychologique qui apparaît souvent parmi les hommes accros au culte pervers. Les patients ont les caractéristiques suivantes en commun : pendant sa formation, le statut de la mère est plus élevée que celui du père dans la famille ; ils pensent que la mère peut représenter toute l'expérience émotionnelle familiale ; quand ils ne sont plus capables de maintenir un fort lien affectif avec leur mère, ils perdent la capacité de réfléchir objectivement et d'apaiser les émotions, ainsi, ils ont besoin d'un tiers pour libérer leurs émotions extrêmes.

Exemple : Yuan, âgé de 34 ans, a été amené au culte pervers Falun Gong par sa mère quand il était élève de l'école secondaire. En 2002, la mère de Yuan a été condamnée à la rééducation par le travail. Après avoir été libérée, elle a continué à pratiquer le Falun Gong. Elle est morte à la maison en 2009 parce qu'elle refusait le traitement depuis longtemps. Yuan ne s'est pas marié et il n'a jamais abandonné le Falun Gong. Ses symptômes psychologiques sont apparents. Il est le patient type avec le complexe d'OEdipe : il déteste les autorités et le gouvernement, il néglige son père âgé et malade et il pense que malgré la mort de sa mère, ils ne sont jamais séparés au niveau psychologique.

D'après la théorie psychologique, la mère est un miroir pour les enfants de 3 à 6 ans. Ses caractéristiques influenceront inconsciemment l'orientation de l'enfant dans l'avenir. Yuan avoue qu'il passait beaucoup plus de temps avec sa mère qu'avec son père quand il était petit. Quand il avait 10 ans, sa mère a commencé à s'adonner au Falun Gong. Elle passait plus de temps avec d'autres croyants et moins de temps avec lui. Donc il avait deux choix. L'une était de passer plus de temps avec son père, qui n'avait " ni compétence ni influence ", l'autre était de pratiquer le Falun Gong comme sa mère, pour se rapprocher d'elle. Yuan a choisi sans aucun doute la deuxième route. Après la mort de sa mère, Yuan n'avait qu'un moyen de ressentir sa présence, c'était de continuer de pratiquer le Falun Gong, par lequel il pouvait prolonger leur résonance émotionnelle mutuelle d'auparavant. Une fois exposé aux critiques envers le Falun Gong, Yuan pense naturellement que cela vise à détruire l'image de la mère dans son coeur. Si Yuan est accro au Falun Gong, c'est largement parce que s'il cède, il doit rompre totalement les relations avec l'image de sa mère dans son coeur, qui y existe depuis plus de trente ans. C'est crucial et inacceptable pour lui.

4. Le mode de traumatisme familial des obsédés du pouvoir

Contrairement au mode précédent, les patients obsédés du pouvoir sont principalement influencés par leur père au cours de leur formation : la figure paternelle dans son enfance est trop puissante et forte ; ils pensent que la tolérance de la mère signifie la faiblesse ; ils veulent prendre progressivement un contrôle absolu de la famille pour se sent en sécurité et à l'aise.

Exemple : Liu, âgée de 16, est obsédée par le Eastern Lightning. Elle a effectué des comportements dangereux à plusieurs reprises pour faire face à l'opposition de sa famille. Elle s'est défoncée pour ce culte pervers.

Bien que Liu n'ait que 16 ans et qu'elle ne puisse pas dire quels sont les avantages du Eastern Lightning, elle déclare ne pas pouvoir l'abandonner. Chaque fois que sa famille montre des points de vue différents qu'elle sur le Eastern Lightning, elle perd immédiatement le contrôle. Selon l'enquête, son père faisait vivre la famille tout seul. La mère de Liu était une femme rurale ordinaire, sans connaissances, ni revenu, ni statut dans la famille. Le père espérait que Liu ne ressemblerait pas à sa mère, qui était " inutile ". Il reprochait et insultait souvent la mère devant elle. Quand elle allait à l'école secondaire, elle a commencé à ne plus obéir à sa mère. Si ses parents se disputaient, elle était toujours du côté du père. Elle avait de moins en moins de contacts émotionnels avec sa mère.

Nous pouvons voir que dans l'esprit de Liu, il y a un système de pouvoir, dans lequel le statut de la mère est bas et celui du père est élevé. Elle forme le concept dès sa jeunesse que ceux qui ressemblent à son père sont les vainqueurs tandis que ceux qui comme sa mère sont inutiles. Ainsi, après avoir joint le Eastern Lightning, elle voit que ce dieu est unique et tout-puissant et que beaucoup d'adeptes sont d'accord avec elle. Elle est capable de lutter contre son père et sa famille. S'il y a des divergences, à condition qu'elle croie fermement au Eastern Lightning, son père ne peut rien faire. Cette impuissance de son père confirme son statut. C'est la raison pour laquelle plus son père conteste, plus elle est décidée.

Après dix ans d'études, nous trouvons que ces quatre modèles de traumatisme familial des obsédés sont typiques. Cela constitue une approche nouvelle pour analyser ces obsédés du culte pervers. Face à ces accros, il nous faut savoir que cette obsession est une manifestation extrême de leurs problèmes psychologiques, de leurs problèmes familiaux ainsi que de leurs imperfections de caractère. Le culte pervers peut répondre à leurs demandes, mais ne peut guérir nulle maladie. Mais selon ces croyants, c'est un moyen de régler leur frustration affective.

( rédacteur : Ziyi)

 

0
  
 Les articles concernés
  · Zhang Yongjing, âgée seulement de 38 ans, est morte en pratiquant le Falun Gong
  · Cette famille qui croit au Eastern Lightning est anormale
  · Interdiction du Falun Gong est une décision sage du gouvernement chinois
  · Dix films et feuilletons anti-culte de 2016 (images)
  · Treize cas de meurtre des enfants commis par le culte pervers (Images)
  · Le chemin dur pour trouver ma femme (avec des images)
  · Dix décès de femmes épines dorsales de Falun Gong
  · Le Falun Gong a tué LONG Yanan
  · Une mère perd sa vie en poursuivant la voie de Falun Gong
  · La nouvelle interprétation judiciaire de la Cour populaire suprême et du Parquet populaire suprême en Chine concernant les crimes du culte pervers
  · Zhou Xiaojian, âgé de 19 ans, est mort à cause du culte pervers
  · Les réflexions et les lectures sur la nouvelle interprétation concernant les crimes du culte pervers publiée par la Cour populaire suprême et le Parquet populaire suprême
  · Trois caractéristiques de l'interprétation judiciaire du crime de culte pervers
  · Une femme du Jiangxi a été condamnée pour avoir envoyé des enregistrements téléphoniques prônant le culte pervers
  · La police de Bengbu a arrêté 36 personnes du " group de vidéo " du culte pervers Eastern Lightning
  · L'avenir d'un jeune intelligent est en jeu car il est orienté vers la culte pour apprendre Qigong
  · Xue Hongjun : sans instruction de Li Hongzhi, l'événement de l'auto-immolation par feu n'aurait pas eu lieu (images)
  · Wang Ruimin: Falun Gong a violé nos droits de l'homme
  · Média américain: l'intérêt politique derrière la représentation de Shen Yun
  · Le Falun Gong est contre la science et la raison
  · Quatre faux films réalisés par Li Hongzhi ( figures )
  · Le Fanlun Gong a détruit la famille du Professeur Chen
  · Ayant acheté des produits raticides, elle a compté les jeter dans des puits du village
  · Deux femmes venues de la ville Baotou se sont suicidées en tombant du haut juste pour «devenir immortelles et monter vers le paradis»
  · La raison pour laquelle ils sont séparés par la mort
  · Les expériences malheureuses de Zheng Zhiming
  · On aide Mme QI à sortir l’obsession de « la perfection » en recourant à la thérapie narrative
  · Le prix lourd pour poursuivre la « perfection » (avec les images)
  · Mon Voisin M.Wang a quitté le monde tout seul
  · La Police russe a dispersé un grand rassemblement organisé par Falun Gong
  · D’où viennent les ressources financières de LI Hongzhi ?
  · «Xiao Ye, cause de la séparation du vieux couple»
  · Transformer les pratiquants «double personnalité» en comptant sur les moyens sur l’esprit et sur la pensée
  · Pratique et réflexions sur les secours des adeptes étudiants du Falun gong
  · Falun Gong est tellement sanglant et violant que les ukrainiens sont en étonnés et crient : horrible!
 
 
fr@kaiwind.com  À propos de nous
Copyright © kaiwind