中文 | BIG5 | Español | Français | Deutsch | Русский | 日本語 | 한국어 | English
Beijing Time:
 
La nouvelle-Zélande a donné l’alerte à Jesus Morning Star, une hérésie coréenne qui cherche pour son chef en prison une « nouvelle mariée »
2017-10-13  sources:Kaiwind  Auteur:Lincoln Tan,Xinquan

Le website de « précurseur de la nouvelle-zélande » a rapporté le 20/05/2017 que, les membres de l’hérésie coréenne, Jesus Morning Star recrutent les jeunes jolies femmes sous prétexte d’ouvrir l’école de danser et les cours d’entraînement des mannequins afin de réellement chercher pour leur chef Jung Myung-seok, des « nouvelles mariées » religieuses en lui faisant le plaisir obscène sous le nom de « purification», qui a incité l’inquiétude de toute la société. L’université d’Auckland et les églises des doyens d’Auckland à donner aux élèves et aux églises l’alerte.

Chef de Jesus Morning Star, Jung Myung-seok

Les femmes néo-zélandaises sont « ciblées » par une organisation religieuse, qui est en train de chercher les « nouvelles mariées » pour leur chef en prison.

L’hérésie coréenne, Jesus Morning Star, recrute les jeunes femmes dans les universités locales, dans les centres d'affaires et dans les églises, et sa manière habituelle est de leur promettre de signer un contrat de mannequin pour gagner une large somme d'argent. Mais cette organisation, sous le nom de plusieurs pseudos, a le but ultime de faire les membres avoir les relations sexuelles avec leur chef Zheng Mingxi (Jung Myung-seok), sous prétexte de les « purifier».

L'Université d'Auckland a émis un avertissement à la communauté étudiante. De plus, l'Église presbytérienne d'Auckland a déclaré que ses membres sont également devenus la cible de cette hérésie. Selon la présomption de « précurseur de la nouvelle-zélande », il y a au moins 10 femmes néo-zélandaises qui ont été envoyées au voyage en sud-coréenne par ce groupe hérétique.

Deux femmes qui ont quitté le groupe ont déclaré que cette expérience leur a donné des traumatismes psychologiques et émotionnels.

Une jeune fille d'Auckland de 22 ans, qui avait peur d'être vengée, a déclaré qu'elle était approchée sur le «sainte reine»par une femme et participé à l'organisation après.

« Elle m'a dit que j'étais belle et m'a demandé si je souhaiterais rejoindre un institut chrétien de mannequin qui se concentrait sur la beauté intérieure », a déclaré cette fille européenne. « Avec des photos et un défilé de mannequin, nous devons participer à un cours d’étude biblique. »

Ell était demandé de se lever à 3 heures du matin, et sa pensée était distraite à cause du manque de someil.

«Le cours biblique a commencé à être normal, mais après quelques leçons, nous sommes présentés au Seigneur en le considérant comme prophète et juste apr ès l’a considéré comme nouveau sauveur.» a dit cette élève.

«On m’a demandée souvent d'écrire à« Jéhovah »en prison, de lui poser des questions et de me le présenter, et je ne pourrai pas contacter les autres hommes du groupe. »

Cette élève a dit que souvent la prise de photo a un thème de nouvelle mariée, c’est-à-dire, les mannequins de classe portent des vêtements blancs. Après sept mois de participation, le groupe lui a demandé de se rendre à Séoul pour visiter Jung Myung-seok en prison. Elle a décidé de couper le contact avec le groupe à ce moment-là et de demander l'aide auprès des pasteurs universitaires.

Elle dit qu’ elle était frémissante quand penser à l’envoi de ses photos à Jung Myung-seok.

Cette élève a dit que, sauf une personne, il n’existait pas d’autres dirigeants coréens dans le groupe qu’elle a rencontré à Auckland,.

Ce groupe, est appelé toujours hérésie ou hérésie similaire au christianisme, est fondé par Jung Myung-seok en 1980. À l’heure actuelle, il est en prison de 10ans car il est accusé du viol et de la tracasserie sexuelle.

Parmi ces gens recrutés de la nouvelle-zélande, certains sont déjà devenus « faucheurs », qui aident cette organisation à recruter les « nouvelles mariées ».

Dr. Carolyn Kelly, qui est pasteur, est pasteur universitaire de l’université d’Auckland. Elle a dit que l’Église de Jesus Morning Star a commencé ses activités au campus pour « assez longtemps ». Et elle a exprimé son inquiétude très grave sur les élèves féminines.

Kelly a dit que, « On sait tout cela, car on maîtrise les informations personnelles des élèves recrutés ».

« Les méthodes d’abri est de tout genre, par exemple les écoles de danse, les cours de mannequins et les groupes sportifs……Ils ciblent les jeunes filles jolies, fidèles. En particulier, les filles qui croient en Dieu ».

Elle croit que les recruteurs « s’intègrent » à la fac en appliquant les cours,  mais leur motivation est recruter les gens.

« Je sais que bon nombre des gens sont inquiétants, peut-être qu’il reste aussi bon nombre des gens que je ne sais pas, » Kelly a dit, « je sais qu’il y a des organisations au nom du groupe de l’étude biblique, celle-ci organisent les réunions. Et je sais qu’il y a souvent des réunions de 20 personnes».

À la fac, le groupe du support venant des parents des élèves déjà recrutés ou impactés a été fondé.

L’université a publié l’avertissement à l’écrit au club des élèves en dénonçant que Jesus Morning Star utilise l’école de mannequin comme « abri ». Cette hérésie est aussi sous le nom d’église qui prêche la doctrine et aime le ciel et d’église du règne de la loi.

L’avertissement a mentionné que : « certains élèves participent à la réunion et à l’étude biblique est parce qu’ils sont sous la pression. »

« Une fois qu’ils s’expriment fidèles…….les élèves seront forcés à faire le don, à voyager à l’étranger et à participer à la réunion dans d’autres groupes relatifs ».

Une autre femme recrutée dit à « Précurseur du week-end », les croyants est éduqués que Jung Myung-seok est nouveau sauveur. Il y a d’autres personnes qui lui a dit qu’il est accusé faussement et jeté en prison comme Jésus Christ.

Selon cette femme, le recrutement est en continuation, car dans quelques mois, Jung Myung-seok sera libéré de prison en accomplissant sa peine.

«Le recrutement des vierges est plus populaire, car elles deviendront « mariées célestes » « du Seigneur », a-t-elle dit.

Les adeptes doivent suivre un rituel, être obligés à ne pas dormir et être encouragés à couper le contact avec la famille.

Pasteur Wayne Toleafoa, porte-parleur de l’église des doyens, président du parlement de l’église des doyens du nord a dit, récemment, notre église s’apperçoivent que ce groupe essaye de recruter les membres de l’intérieur d’une église d’Auckland.

« Typiquement, le groupe coupe le contact des croyants avec leurs amis et leur famille en les trompant, en les craignant, en les intimidant, en les contrôlant », a-t-il dit.

Il a dit qu'il était « profondément inquiet » de cet incident, et l'église prendrait des mesures pour sensibiliser les dirigeants de l'église et les membres de l'église dans les jours suivants.

« On entend dire que c’est possible qu’ils soient en train de recruter les membres dans plusieurs d’autres grandes villes », explique Toleafoa.

« Précurseur du weekend » a contacté le responsable de l'église de Jesus Morning Star, pour lui demandé de commenter sur cette issue. Le responsable a dit qu’il peut organiser le temps pour nous voir plus tard, mais on a obtenu aucune réponse.

Peter Lineham, expert en questions religieuses à Massey University, affirme que la tracasserie sexuelle est la plus inquiétante.

«Les organisations hérétiques semblent être associées à l'exploitation sexuelle globale et perturbatrice chez les jeunes femmes vulnérables, en particulier ceux qui séjournent dans des hôtels et des étudiantes étrangères célibataires, qui sont incitées à être impliquées dans les hérétiques. »

Jung Myung-seok, un ancien membre de l'Eglise unifiée (appelée aussi Église unifiée de Wen Xianming), est accusé de fraude, de viol, et de corruption par la police sud-coréenne. Il a fui à Taiwan. En mai 2007, il a été arrêté par la police chinoise.

Information du contexte

Selon l'information de site Kaifeng, Ég lise du règne de la loi est également connu sous le nom de Jésus Morning Star, dont l'abréviation est JMS. JMS est en même temps l’abréviation de Jung Myung Seok d’alphabet anglais, dont le nom est écrit en coréen. Les médias chinois avaient l'habitude d’appeler le groupe comme Église du règne de la loi. Et le titre utilisé par la presse japonaise est «règne de la loi», L'anglais utilise «Providence», qui est mot   correspondant en anglais à la «règne de la loi» en coréen ou «Setsur», alphapet anglais du mot «règne de la loi» en japonais.

Le groupe a utilisé plusieurs noms et n'a pas utilisé un nom uniforme dans différents environnements linguistiques à travers le monde, de sorte qu'il était facile d'être confondu dans l'identification. Voici quelques-uns des noms utilisés par le groupe et ses sociétés affiliées à travers le monde. En Corée du Sud, le groupe a d'abord utilisé la «mission de l'amour» dans les années 1980 et a utilisé le nom de «Union des chrétiens de l'Est et de l'Ouest» avant octobre 1999, puis il a changé en «Mission évangélique chrétienne», Bien que il ait l'habitude de faire le nom lors des activités comme «étudiants universitaires du monde de la jeunesse Union MS Union». Aux États-Unis, le groupe utilise «Providence Church». En Malaisie, le groupe a utilisé l'International Cultural Interchange Association (ICIA). Utilisé à Hong Kong ou a été appelé «église du clair de lune». Le nom officiel à Taiwan est maintenant «l'Association chrétienne de la jeunesse de la nouvelle ère (CCYA)», qui utilisait auparavant les activités du «21st Century Cultural Exchange Association (21CCEA)». Les activités organisées conjointement par le groupe dans le monde sont généralement sous le nom de «Association mondiale de la culture et de la paix (GACP)».

Le chef Jung Myung-seok, né le 17 février 1945 à Yuemingdong, a participé à la guerre du Vietnam et a été sélectionné à la division des chevaux blancs de l'équipe élite des élites coréennes.

Il était en contact avec l'Église unifiée à l'âge de 30 ans et a été conférencier d'église unifiée. Il a quitté l'Église unifiée vers 1980.

En janvier 1999, l’événement de l’attaque sexuelle contre les croyantes de Jung Myung-seok a éclaté en Corée du Sud, les médias sud-coréens « Diffusion de Séou» ont commencé à y intervenir et à les distribuer.

Jung a été accusé d'avoir eu attaque sexuelle en un certain nombre de croyantes, et il a été dénoncé par les croyantes, même impliqué dans un procès. Jung Myung-seok a été recherché par les organes de sécurité de la Corée du Sud, de Taiwan et du Japon, et a été inclus dans la Liste rouge d'Interpol par l’organisation internationale par la police criminelle. Jung Myung-seok a été arrêté à Beijing le 1er mai 2007 par la police chinoise. Le 20 février 2008, il a été renvoyé en Corée du Sud par Dalian pour être poursuivi par le Bureau administratif central de Séoul pour neuf accusations comme empiétement, fraude et viol de femmes. Il a éte condamné à une peine de 10 ans en prison.

Selon Kaifeng, cette église est une hérésie. Le site Web a publié un articles signé le 4 juin 2016 « Secret: la photographie de l’église de «règne de la loi» la plus subjuguée (Photos) ». Cet article a dénoncé également l'organisation et son chef Jung Myung-seok afin de rappeler au monde de faire attention à les prévenir.

Introduction des médias

« Précurseur du weekend »(Le New Zealand Herald), est le plus grand journal du pays en Nouvelle-Zélande, appartenant à l’entreprise des médias et des loisirs (NZME, New Zealand Media and Entertainment).

Introduction de l’auteur

Lincoln Tan

Lincoln Tan, journaliste principal sur la diversité, les affaires ethniques et les questions d'immigration de « Précurseur du weekend ». 2005, comme auteur d'une colonne, il a commencé à écrire pour le journal. En 2007, il est devenu journaliste à temps plein. À l’époque, il était éditeur de l'iball pour la communauté nationale, il était aussi ancien membre du conseil d'administration de l'Organisation de formation des journalistes de la Nouvelle-Zélande. Il est également l'ancien président du Chrysler Club à Singapour, et l'ancien président du Château Chancellor Asia Youth Trust. Lincoln a commencé sa carrière en tant que journaliste à Singapour dans les années 1990s et a déménagé en Nouvelle-Zélande en 1997.

Le lien du texte original

http://www.nzherald.co.nz/nz/news/article.cfm?c_id=1&objectid=11859132

(Éditeur responsable : Tian liang)

 

0
  
 Les articles concernés
  · « Des avantages »promus par Mentuhui privent de la vie du peuple
  · D’obsession envers Dieu tout-puissant à grand foyer de pisciculture
  · Média coréen: Dieu tout puissant dans la transformation en «Eglise de l’amour» en Corée
 
 
fr@kaiwind.com  À propos de nous
Copyright © kaiwind