中文 | BIG5 | Español | Français | Deutsch | Русский | 日本語 | 한국어 | English
Beijing Time:
 
SIMA Nan: les medias du Falun Gong sont des machines à rumeur
2014-11-07  sources:Kaiwind  Auteur:
SIMA Nan, né en 1956, animateur, chercheur indépendant, représentant anti-pseudo-scientifique chinois célèbre. Il est également chercheur invité du Centre de recherche scientifique et sociale de l’Université de Beijing, professeur invité et professeur à temps partiel de plusieurs universités comme Université des Communications de Beijing, Université des Sciences politiques et juridiques de Chine, Université des Communications de Xi’an.  

[Animateur] Bonjour Mesdames et Messieurs, bienvenue à Kaiwind Interview. Aujourd’hui, nous invitons professeur SIMA Nan pour discuter des problèmes très parlés ces derniers jours sur internet. Bonjour professeur SIMA Nan. Récemment, il y a beaucoup de rumeurs en ligne, parmi lesquelles il y a une discussion sur l’émigration de votre femme et votre enfant. Pourriez-vous nous clarifier la vérité ? 

[SIMA Nan] J'ai l'honneur de souvent devenir le point focal sur internet. Tous les sites chinois et étrangers veulent brûler SIMA Nan du matin au soir, c’est très intéressant. Moi, je suis simplement un homme âgé ordinaire qui habite dans la ruelle du district Dongcheng de Beijing. Seulement en raison de mes commentaires sur l'actualité en ligne, certains me considèrent comme ennemi et il y a toujours des rumeurs sur moi. La rumeur autour de l’émigration de ma famille existe depuis de nombreuses années. ·Au début, ils disent que ma femme et mon enfant ont émigré à l’étranger, j’ai déjà expliqué cette chose plusieurs fois : tous les membres de ma famille sont citoyens de la République populaire de Chine. Puis ils disent que me femme et mon enfant s’installent aux Etats-Unis, j’ai également expliqué qu’aucun de ma famille s’installe aux Etats-Unis. Ensuite, ils disent que ma femme et mon enfant séjournent aux Etats-Unis, mais c’est aussi une rumeur fabriquée. Enfin, ils ne peuvent que me demander : Où sont votre femme et votre enfant maintenant ? 

Jusqu’à présent, il y a encore certains personnes mettent l’accent sur cette chose et fabriquent de plus en plus de rumeurs. Tout ce qu’ils veulent est de m’humilier. Certain dit au début que SIMA Nan est hypocrite parce qu’il a envoyé sa famille aux Etats-Unis en disant du mal des Etats-Unis, et que SIMA Nan est en fait un agent de CIA et travaille pour la société de Monsanto. En ce qui concerne le soi-disant anti-américanisme, j’ai déjà dit à plusieurs reprises, les Etats-Unis sont une superpuissance mondiale à la rive opposée de la Chine, et la Chine est le plus grand pays en développement du monde, donc la relation sino-américaine est la relation bilatérale la plus importante du monde. Mon attitude envers les Etats-Unis est complexe. D’abord, je suis contre les Etats-Unis, c’est vrai. Pensons combien de guerres ont été menées par les Etats-Unis? Est-ce qu’ils avaient de bonnes raisons? Les Etats-Unis fabriquent les faits, diabolisent leurs adversaires par les medias et puis les rencontrent en bataille. Ensuite ils vendent leurs propres armes et même supprimer l’euro. L’hégémonie américaine est évidente pour tout le monde. Par exemple, nous savons que les sites d’internet du Falun Gong à l’étranger ne sont pas seulement des sites, ils composent une équipe qui combine et répond aux plans ensemble. Ils ont fabriqué un grand nombre de rumeurs pour calomnier, insulter et être hostiles à la Chine. Même si ma famille vont aux Etats-Unis, et alors? Franchement, je n’ai qu’un enfant qui fait ses études aux Etats-Unis, est-ce qu’il a tort de faire ses études dans une université américaine ? Ils savent bien notre départ à l'étranger et les études de mon enfant, y compris l’information de mes proches. 

Mais ils fabriquent le mensonge par l’intention que ma femme et mon enfant jouissent d’une vie confortable aux Etats-Unis. En fait, ma femme travaille à Beijing, mon enfant fait ses études aux Etats-Unis. En tant que citoyen chinois, je n’a pas commis de faute. Mais vous savez, la rumeur a une caractéristique très importante, c’est que la rumeur n’a pas besoin de la vérité et qu’elle ne fait que déshonorer à sa guise les autres et éviter la vérité. Les lanceurs de rumeurs savent bien la loi de la communication des médias de l'ère d'Internet. Ils font leurs efforts pour inventer des histoires et les transformer en les choses méprises par le public. C’est pourquoi certains internautes m’ont envoyés des lettres privées en ligne et dit : SIMA Nan, puisque toute votre famille a émigré aux Etats-Unis, pourquoi vous restez hostile aux États-Unis ? Je leur ai toujours répondu poliment que personne de ma famille n’est citoyen américain ni s’y installe pour une vie confortable. Mais devant le marché inondé de rumeurs, mes explications sont pâles et faibles. 

[Animateur] Professeur SIMA Nan, vous avez dit qu'il y avait un groupe de personnes ou des forces qui lancent les rumeurs, qui sont-ils selon ce que vous savez? 

[SIMA Nan] Eh bien, je dois répondre à cette question. Les lanceurs de ces rumeurs me détestent, plus précisément, ils détestent mes arguments. Je n’insiste sur rien d’autres que le système politique fondamental de la Chine qui ne peut pas être changé, c'est aussi le principe de la Constitution, n’est-ce pas ? J’insiste sur le patriotisme mais pas l’anti-patriotisme, est-ce que c’est une faute ? Plus précisément, le plus grand machine à rumeur est les medias du Falun Gong à l’étranger. Ils ont publié des articles et des articles pour me déshonorer et « exporté » ces rumeurs à la Chine. Les rumeurs au sujet de SIMA Nan ne se limitent pas à l'émigration, plus de rumeurs concernent des problèmes politiques sensibles de la Chine. Ils établissent le lien entre ces problèmes et moi. 

[Animateur] En janvier 2014, des medias du Falun Gong ont dit que vous êtes arrêté pour la « subversion du pouvoir de l'Etat », pourriez-vous nous dire la vérité? 

[SIMA Nan] Il n’y a rien. J’ai assisté à une réunion alors à Shanghai. Comme j’y ai rencontré beaucoup de mes amis, j’ai fréquemment écrit mes microblogues, parfois j’ai même écrit plusieurs en un jour. Mais lorsque j’étais trop paresseux pour mettre à jour mes microblogues pendant 48 heures, certains ont dit pourquoi SIMA Nan n’a pas mis à jour ses microblogues ? Puis ils disent que SIMA Nan a été arrêté ou invité à prendre le thé (à la préfecture de police), ensuite les sites du Falun Gong à l’étranger ont commencé à les coopérer. Donc, il y a eu la rumeur que SIMA Nan a été arrêté pour la « subversion du pouvoir de l'Etat », on a même montré des photos. D’où viennent ces photos ? Il y a quelques années, j’ai joué un rôle dans un film du réalisateur HONG Jiantao appelé Histoires au Poste de Police, mon rôle est un directeur général adjoint d’une société pyramide qui a été arrêté par la police pour des agissements fraudeurs, donc il y a des photos sur lesquelles j’étais interrogé en prenant les menottes. Ils profitent de ces photos pour dire que SIMA Nan a été arrêté. 

Mais cela ne répond pas à la situation actuelle. Mes cheveux étaient encore noirs il y a cinq ans. En ce moment-là, je ne pouvais pas imaginer la créativité du Falun Gong et ses compétences d’utiliser et greffer les matériels. Ils ont appelé les photos du film « la preuve de la subversion du pouvoir de l'Etat » ? Je pense qu’il n’y aura jamais de lien entre ce crime et moi. Tout ce qu’ils veulent est de me calomnier sans cesse. Du point de vue de communication et de psychologie accepté, si la calomnie assidue contre un homme et une organisation apparaît tous les jours, les observateurs vont le prendre pour être vrai. De cette façon, le Falun Gong a déjà fabriqué un grand nombre de rumeurs contre moi ces dernières années.  

[Animateur] Professeur SIMA Nan, avez-vous des réponses aux rumeurs et attaques des medias du Falun Gong ? 

[SIMA Nan] Selon eux, SIMA Nan s’est divorcé, SIMA Nan a trahi son pays et s'est enfuit, SIMA Nan est salarié par Monsanto, SIMA Nan était en collusion avec WANG Lijun, SIMA Nan a été arrêté… les rumeurs se reproduisent sans fin. Cela conduira à quel résultat? Le résultat est que je reste toujours l'objet d'une attention du public. Récemment, un blogueur très connu a rediffusé les rumeurs du Falun Gong. Bien que tous les blogueurs connus comme lui n’aient pas la même intention que le Falun Gong et ne considèrent pas LI Hongzhi comme le « bouddha principal », ils aspirent au chaos et ont un désir commun, c’est pourquoi ils agissent de connivence du dehors et du dedans et provoquent des troubles en ligne. Selon le reportage d’hier, une équipe de sécurité des réseaux et de l'information nationale a été mise en place, et notre secrétaire général XI Jinping assume lui-même les fonctions de chef. Les propos de XI Jinping peuvent être utilisés comme un guide général de tout le travail de sécurité du réseau : Pas de sécurité du réseau, pas de sécurité nationale ; pas d'information, pas de modernisation. Diverses rumeurs visent à déstabiliser le système politique du pays, un afflux de ces rumeurs pourrait produire une confusion idéologique, c’est pourquoi nous devons défendre notre sécurité du réseau comme à l’ère d’armes froides. Pour humilier la Chine, ils ont besoins d’un cas particulier, c’est très important pour obtenir le droit de parole idéologique. Ils ne sont pas contre la personne physique SIMA Nan, mais ils veulent atteindre leur but par m’humilier. 

[Animateur] Vous avez frappé une contre-attaque aux deux rumeurs fabriquées par les medias du Falun Gong, et maintenant, parlons des leurs calomnies contre vous. Par exemple, ils vous ont décrit comme un « chien méchant devant l'enfer » et considèrent votre accident d’ascenseur aux Etats-Unis en 2012 comme une vengeance désastreuse. À votre avis, pourquoi les médias du Falun Gong vous détestent à un tel point ? 

[SIMA Nan] C’est parce que j’ai révélé leurs mensonges et que je n'ai jamais caché mon mépris et mon haine pour eux. Beaucoup de gens les méprisent et abhorrent aussi mais ils n’osent pas les offenser. Moi, j’ose le faire. Je suis le pion de l’Armée révolutionnaire, c’est une description de ZOU Rong. N’importe comment vous me calomniez, je vais le faire indéfiniment. Ils détestent mon attitude. Pour parler franchement, je suis un peu influente en ligne, et mes propos les rendent souffrants. Ils sont obligés de prouver leur puissance et justice à ceux qui ont subi un lavage de cerveau par eux et de chercher les explications raisonnables. Ils me décrivent comme un chien méchant devant l’enfer, c’est bon pour leur face et utile pour la continuité de leurs doctrines hérétiques. Ils disent que mon accident est une vengeance, c’est aussi utile pour menacer les pratiquants qui veulent les quitter et qui ne les croient plus. 

Mais réfléchissez-vous, il y a trois ans, lorsque je prenais l'ascenseur aux États-Unis, ma tête a été coincée par la porte de l'ascenseur et le corps entier est tombé sur les échelles, j'étais en état de choc, on m’a envoyé pour les secours urgents. C’est tout à fait un accident. Puis j’ai été hospitalisé aux Etats-Unis après les secours urgents. Alors, comment le Falun Gong expliquera mon rétablissement prompt sans aucune séquelle ? J’ai regagné mon éloquence et ma marche vigoureuse, j’ai continué à révéler tous les pouvoirs hostiles à la Chine, y compris le Falun Gong. Comment cela peut être appelé une vengeance ? Les imprécations et les théories du Falun Gong ne peuvent pas se justifier. 

[Animateur] Professeur SIMA Nan, comment pensez-vous les comportements des medias du Falun Gong ? 

[SIMA Nan] J’aurai 60 ans bientôt. Vous voyez, je passe mes jours heureusement. Donc le Falun Gong doit perfectionner leurs rumeurs, ils doivent inventer des rumeurs plus blessantes. Sinon, ma vie n’a rien d’autre que confiance. 

[Animateur] Professeur SIMA Nan, je vous pose la dernière question : si vous deviez utiliser un mot pour décrire les médias du Falun Gong, quel mot choisiriez-vous?  

[SIMA Nan] C'est la première fois que j'ai entendu cette question, un mot pour décrire les medias du Falun Gong, je choisis la « machine à rumeur ». Il y a une chose appelée « machine à balle de tennis de table » qui peut lancer sans cesse les balles de différentes vitesses, de différentes directions, de différents placements et de différents angles de rotation. À mes yeux, les medias du Falun Gong sont des « machines à rumeur » maladroites. Ils inventent sans cesse les rumeurs et n’importe vous les répondez ou pas et n’importe comment vous les répondez, ils continueront à lancer les rumeurs. Les medias du Falun Gong ne font que lancer les rumeurs. Je dis qu’ils sont maladroits, parce qu’ils n’ont jamais pensé aux liens ou logique de leurs rumeurs. Donc cette machine ne peut qu’exprimer leur haine envers l’objet de leur rumeur, et elle n'aura pas de bons résultats.  

En 2009, je suis allé en Ukraine pour participer à une table ronde internationale dont le sujet est nouveaux problèmes de religions émergentes, y compris le Falun Gong. Un expert russe de la politique internationale qui étudie aussi les religions a discuté le Falun Gong avec moi. Son opinion est claire et complète : « Pensez-vous, si le Falun Gong ose bloquer de tous azimuts tous les signaux d’un état souverain et fabriquer un grand nombre de rumeurs pour attaquer un état souverain, il reste encore une organisation religieuse pure et simple ? un groupe superstitieux ? un ensemble de croyants ? Non, il est une organisation politique. Serait-il possible que cette organisation religieuse n’a aucun rapport avec le pouvoir politique du monde ? » Il a exprimé son opinion d’un ton interrogatif, mais le ton interrogatif nous a averti, donc je rappelle à tous : Garder une vigilance suffisante devant les rumeurs du Falun Gong, pouvez-vous croire les opinions politiques d’une organisation comme Falun Gong qui invente les rumeurs comme une machine ? Si vous croyez ce que les medias du Falun Gong ont dit, quel sera la conséquence ? Je vous dis, la conséquence est que la Chine qui aurait eu une détermination à pousser toujours de l'avant deviendrait un pays désespéré et déchiré. C’est ce que les medias du Falun Gong veulent voir. 

[Animateur] Bon, merci professeur SIMA Nan pour répondre directement à plusieurs rumeurs répandues sur internet et révéler le vrai visage des medias du Falun Gong. Mesdames et Messieurs, merci pour regarder Kaiwind Interview, à la prochaine fois, au revoir.  

  
 Les articles concernés
  · YAN Jigang s’est immolé pour la plénitude parfaite
  · Une pratiquante de Falun Gong appelée TANG Shuling a battu à mort sa propre fille avec un bâton
  · Le chef du Parti travailliste de Nouvelle-Zélande : le Falun Gong doit révoquer les reportages mensongers
  · Le Tribunal supérieur de Hongkong a réfuté l’accusation de Falun Gong contre le Département de l'Hygiène alimentaire et environnementale de Hongkong
  · Une interview avec He Zuoxiu : comment il dénonce et se bat contre le Falun Gong
  · Un institut malaisien a subi des protestations de la part de l’organisation du Falun Gong à cause de son refus de rapporter le Falun Gong
  · Un site ukrainien a émis un avis d'alerte pour demander au public d’être vigilant à l'exposition du Falun Gong
  · La révélation de la rumeur du Falun Gong que « la police a extorqué cinq millions de yuans »
  · La mort tragique de WANG Cuiyuan (photo)
  · Les cinq ans dans un cauchemar (photo)
  · Le média du Falun Gong vitupère New York Times
 
 
fr@kaiwind.com  À propos de nous
Copyright © kaiwind